Mythes et mystères de la Reserve de Bamboung : 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum

0
5

Á la découverte de la fascinante réserve de Bamboung. L’Aire marine protégée de Bamboung (AMP) est une zone de préservation du milieu marin située sur le bolong Bamboung, près de Toubacouta dans le département de Foundiougne. Elle est une partie intégrante du Delta du Saloum. Cette réserve a été classée en partie zone humide d’importance internationale en 1984. Créée en 2004, cette réserve s’étend sur environ 7 000 ha, dans la partie sud du delta du Saloum. L’AMP de Bamboung a été érigée en Reserve de Biosphère par l’UNESCO le 16 Mars 1981, de par sa diversité et sa richesse des écosystèmes.

Réserve de Bamboung : 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum

keur-bamboung
keur-bamboung

Cette AMP est l’une des premières en termes de gestion communautaire dans la sous-région et constitue le site d’accueil de l’édition Camp climat organisé par diverses organisations œuvrant dans le secteur environnemental.

Ce Camp Climat nous a conduits à la découverte de l’une des aires centrales de la réserve de biosphère du Delta du Saloum après le Parc National du Delta du Saloum et la Réserve Communautaire de Palmarin.

Elle est colonisée par les mangroves qui sont parmi les écosystèmes les plus riches du monde et sont privilégiés pour la reproduction de nombreuses espèces halieutiques.

Principales espèces de la Reserve de Bamboung

phacochère
phacochère

Dès la montée à bord de la pirogue à Dassilamé, on peut contemplez les mangroves et les bolons.

Ces derniers constituent un véritable havre de paix pour de nombreuses espèces de poissons (environ 51 espèces), des huitres, etc.

La rencontre avec les dauphins et les marsouins n’est pas rare dans cette zone. On peut observer chaque jour, des espèces d’oiseaux (héron Goliath, pélicans gris.) dans les palétuviers qui servent de lieu de prédilection.

→A lire aussi

En outre, vous observez des espèces de mammifères terrestres mammifères tel que le phacochère, l’hyène tachetée etc.

Des phacochères en divagation

Réserve de Bamboung - 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum
Réserve de Bamboung – 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum

Cette fascinante réserve écologique, calme et pure est dotée d’un climat particulièrement favorable au développement de la faune et de la flore maritimes. Sans laisser en rade les humains qui peuvent s’y réfugier ou visiter.

Activités économiques

Réserve de Bamboung - 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum 4
Réserve de Bamboung – 7 000 ha dans la partie sud du delta du Saloum 4

Différentes activités économiques sont menées dans le site comme l’écotourisme, la pêche artisanale et la transformation des ressources halieutiques.

Du point de vue de son importance socio-économique et environnementale, l’AMP est gérée de façon participative par les habitants de 14 villages environnants.

Cependant, face aux enjeux environnementaux auxquels elle fait face une prise de conscience s’avère nécessaire pour une meilleure gestion et préservation du site.

→A lire aussi

Il est nécessaire aujourd’hui que les différents acteurs de la société s’engagent à mettre en place des solutions respectueuses et durables afin de préserver ce patrimoine qu’est la réserve de Bamboung.

C’est dans ce sens que s’inscrit le camp climat Bamboung organisé par Alternatiba Dakar, Nebeday, les Éclaireuses et Éclaireurs du Sénégal et le CNCR au campement Bamboung, dans les îles du Sine Saloum sur une durée de 10 jours (23 Août au 1er Septembre 2019).

Cette année, plus de 300 personnes ont participées à cette 2éme édition lors de laquelle des formations approfondies, des ateliers pratiques ainsi que des moments de convivialité sont organisées.

Six (06) modules ont été abordés suivant les thématiques :

Bamboung, une idée des trésors du delta du Saloum 3
Bamboung, une idée des trésors du delta du Saloum 3
  • · Le changement climatique,
  • · La communication,
  • · La stratégie / campagne,
  • · L’action non violente,
  • · La méthode / le fonctionnement et les alternatives.

Ces enseignements ont permis de renforcer les capacités des personnes militantes, de mettre en pratique des alternatives, de se lier avec les différents mouvements, de consolider des groupes de travail dans les mouvements écologiques et de découvrir des solutions d’adaptation aux changements climatiques mises en œuvre par les communautés du littoral sénégalais.

Atelier sur le changement climatique

Bamboung, une idée des trésors du delta du Saloum 4
Bamboung, une idée des trésors du delta du Saloum 4

Hormis ces formations, d’autres activités ont été menées comme : les reboisements dans le village de Sipo et dans la mangrove, une visite de la réserve de Fathala, des ateliers de Slam et des feux de camp etc.

Par Kafunel Avec Adame NDAO
Ingénieure en Agro-foresterie , Ecologie, Adaptation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici