Drôle d’Histoire : Un restaurant refuse de servir les personnes vaccinées contre Coronavirus aux États-Unis

0
14

Drôle d’Histoire. Aux États-Unis, le Coronavirus divise de plus en plus. Un restaurant refuse de servir les personnes vaccinées.

Restaurant refuse de servir les personnes vaccinées contre Covid-19 aux États-Unis  

un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés
un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés

En Californie, un restaurant a décidé de faire de la résistance. Habitués des polémiques depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les gérants du Basilico’s Pasta e Vino s’opposent désormais farouchement au vaccin, indique Capital qui rapporte une information de Vice.

Seuls les clients non-vaccinés sont invités à entrer.

La direction a affiché un message clair sur sa devanture : « Nous appliquons la tolérance zéro pour la trahison et la stupidité anti-américaine ».

Le restaurant américain a même publié un message sur les réseaux sociaux indiquant qu’il demandait une « preuve » de non-vaccination.

Plusieurs provocations

cuisine-restaurant-illustration_un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés
cuisine-restaurant-illustration_un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés

Ils avaient créé une association appelée « Make Restaurants Great again », en référence au slogan de campagne de Donald Trump dont ils sont supporteurs.

Ils assurent vouloir « défendre la liberté individuelle et la liberté des Américains », en dépit des « risques ».

A lire aussi

Basilico’s Pasta e Vino était resté ouvert en mars 2020, alors que tous les restaurants avaient dû fermer leurs portes.

Puis, les mesures sanitaires comme le port du masque ou le respect des distanciations sociales n’ont pas été respectées au moment de la réouverture de ces établissements.

Des contaminations en hausse

Restaurant-Customer-un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés
Restaurant-Customer-un restaurant californien (Etats-Unis ) refuse de servir les clients vaccinés

Les gérants sont même allés plus loin en installant un panneau dans Beverly Hills reprenant une scène culte du Parrain : « Leave the Mask, Take the Cannoli », référence à la réplique culte « Leave The Gun, Take the Cannoli ».

Enfin, ils ont établi un mandat d’arrêt à l’encontre d’Anthony Fauci, immunologue et chef de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses (Niaid).

Ce dernier est recherché pour « trahison et crimes contre l’humanité ».

Par Kafunel avec 20minutes.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here