Le chef de l’Etat Macky Sall a indiqué, mardi soir, qu’il est « normal » qu’un président de la République sorte « communier, aller à la rencontre » des hommes de troupe, des officiers et de la jeunesse qui marchent pour consolider le concept armée-nation.

Macky Sall accueillait devant les grilles du palais de la République les participants à la marche de retraite aux flambeaux, célébrée chaque année à la veille de la fête de l’indépendance du Sénégal.

Militaires, paramilitaires et jeunes civils accompagnés par la musique des forces armées s’étaient retrouvés en face du chef de l’Etatqui avait à ses côtés le Premier ministre Mohammad Boun Abdallah Dionne et la présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Tall.

« C’est toujours avec plaisir que je viens saluer les soldats qui défilent avec la jeunesse et pour célébrer, consolider le concept armée-nation » a souligné Macky Sall à qui a été présenté le cheval « Cyrus », une nouvelle acquisition de l’escadron monté de la gendarmerie nationale.

Le cheval d’origine française d’un 1,82 m de hauteur et âgé de 6 ans fait partie d’un lot de nouvelles acquisitions en provenance de la Belgique, de la France, de la Hollande, etc, a-t-on expliqué au chef de l’Etat.

Parti du Camp Dial Diop, le cortège s’est arrêté devant les grilles du palais de la République avant d’emprunter les principales artères de Dakar.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here