Le Sénégal fait son entrée sur la liste des pays africains menacés par le nouveau Coronavirus. Un cas suspect, le premier dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, a été détecté selon les autorités du pays qui en ont fait l’annonce ce lundi.

À en croire l’Agence de presse sénégalaise, il s’agirait d’un individu résidant au quartier des Almadies (Dakar) et qui provenait de la France. Ni sa nationalité encore moins son identité n’ont été révélées pour l’heure.

Lors d’une réunion d’urgence tenue ce lundi à la présidence de la République, le chef de l’Etat a annoncé la réalisation de test afin de confirmer si oui ou non l’individu est réellement porteur du virus.

Sénégal : un premier cas suspect

Des tests réalisés à l’Institut Pasteur de Dakar dont « les résultats seront incessamment rendus publics ».

En attendant, Macky Sall a appelé à un changement de comportement. « Mais si le cas est confirmé, cela veut dire qu’on devra changé de comportement. Cela voudra dire que la maladie est dans nos murs ».

Par ailleurs, selon des sources gouvernementales citées par Financial Afrik, un budget de 1,4 milliard de francs a été mis à disposition pour la gestion de l‘épidémie.

Sénégal un premier cas suspect de Coronavirus détecté
Sénégal un premier cas suspect de Coronavirus détecté

Si le cas sénégalais venait à être confirmé, il s’agira du second en Afrique subsaharienne après celui du Nigeria annoncé vendredi. Deux cas ont par ailleurs été enregistrés en Egypte et trois en Algérie, mais aucun décès.

A lire aussi Au Sénégal, la forte demande chinoise perturbe le secteur de l’arachide

Le COVID-19 – appellation décidée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) – a déjà tué plus de 3.000 personnes et un peu plus de 80 000 cas, principalement en Chine où elle a éclaté en décembre.

Laisser un commentaire