Le chef de l’Etat, Macky Sall, a ordonné mercredi la ‘’suspension du processus de sélection des délégations zonales de service public de l’eau’’.

Cette suspension doit durer ‘’le temps d’évaluer la réforme’’ entreprise dans ce cadre, précise le communiqué du conseil des ministres.

Selon le communiqué, ‘’au sujet de l’accès universel des populations à l’eau potable, le Président de la République a exhorté le Gouvernement à intensifier le rythme d’exécution des programmes et projets hydrauliques, à procéder à la réparation urgente de tous les forages en panne et à évaluer de manière exhaustive les activités de l’Office des forages ruraux (OFOR), de même que le processus de réforme de l’hydraulique rurale’’.

Il a, selon le communiqué, ‘’réaffirmé la priorité qu’il accorde à la territorialisation des politiques publiques’’ et a ‘’par conséquent, demandé aux ministres de veiller à l’implication permanente des élus territoriaux et des collectivités territoriales, dans la préparation, la mise en œuvre et le suivi – évaluation des politiques et programmes publics’’.

‘’Le Président de la République a, dans ce sens, informé le Conseil qu’il présidera, le 10 octobre 2019, au CICAD, une rencontre avec les maires et présidents de conseil départemental, afin de consolider le dialogue Etat – Collectivités territoriales dans la dynamique du pilotage optimal de l’exécution du Plan Sénégal Emergent (PSE)’’, indique le communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire