L’Afrique du Sud entame l’extradition d’un prédicateur connu sous le nom de Major 1

0
3

L’Afrique du Sud entame l’extradition de Shepherd Bushiri , un prédicateur connu sous le nom de Major 1. Le gouvernement sud-africain dit avoir contacté le Malawi pour lui livrer un prédicateur controversé, Shepherd Bushiri, et sa femme, Mary, après que le couple a renoncé à sa caution.

Le couple est accusé de fraude et de blanchiment d’argent en Afrique du Sud.M. Bushiri, le leader de l’Eglise chrétienne des Lumières, également connu par ses disciples sous le nom de Major 1, a annoncé samedi qu’il avait fui l’Afrique du Sud après avoir fait l’objet des menaces de mort.

Shepherd Bushiri prédicateur en extradition en Afrique du Sud

Il a refusé de révéler à la BBC comment ils se sont échappés, mais on pense qu’ils ont passé la frontière illégalement grâce à un groupe qui s’occupe de voitures volées.

Lire aussi:

Son évasion a déclenché un processus diplomatique entre l’Afrique du Sud et le Malawi. Le gouvernement sud-africain a qualifié le couple de fugitifs. Le prédicateurs et son épouse doivent être extradés pour faire face à la justice.

Le président du Malawi, Lazarus Chakwera, qui était en visite officielle en Afrique du Sud la semaine dernière, a été accusé d’avoir aidé à l’évasion de M. Bushiri – une allégation qu’il a maintes fois démentie.

Les autorités sud-africaines ont également confirmé que le prédicateur millionnaire malawien n’est pas parti sur le vol du président Chakwera.

Regarder aussi:

virus-rage_Sanofi-Pasteur-Fliickr-cc-by-nc-nd-20
virus-rage_Sanofi-Pasteur-Fliickr-cc-by-nc-nd-20

En Afrique, le « pasteur aux miracles exploite » ses paroissiens

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here