Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès

0
3

Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès. Le ministre des Forces armées a inauguré, mardi, une brigade de gendarmerie de proximité à Fandène (Thiès), et les locaux rénovés de l’état-major de la compagnie de gendarmerie de la même région.

Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès

Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès 1
Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès 1

La brigade de proximité de Fandène vient « renforcer le dispositif sécuritaire déjà bien établi dans la région de Thiès », qui a connu ces dernières années une « urbanisation fulgurante », suite aux politiques de l’Etat visant à décongestionner Dakar, a dit Sidiki Kaba.

Porte d’entrée de la région de Dakar, Thiès connait la criminalité des grands centres urbains, telle que le vol à main armée, les atteintes à la vie humaine, le vol de bétail et les trafics en tous genres, etc., a-t-il noté.

L’émigration clandestine y prend aussi des « proportions inquiétantes », a-t-il dit, invitant dans le même temps la gendarmerie à « intensifier son activité opérationnelle » déjà en cours.

Sidiki Kaba était en compagnie du général Moussa Fall, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire et de l’adjointe du gouverneur de Thiès, Téning Faye Bâ.

Composé d’un bâtiment administratif et d’un logement à la fois pour le commandant de la brigade et le personnel subordonné, la brigade de Fandène couvre 270 kilomètres carrés et polarise 57 villages. Elle est située à 7 km de Thiès.

L’infrastructure réalisée sur un terrain offert « gracieusement » par la mairie de Fandène, devrait aider à « réduire les délais d’intervention » de la gendarmerie, a noté Sidiki Kaba.

Sidiki Kaba aux défenseurs des Droits de l’homme «On doit cesser de brandir la CPI contre les États africains »
Sidiki Kaba aux défenseurs des Droits de l’homme «On doit cesser de brandir la CPI contre les États africains »

→A lire aussi

Le maire de Fandène, Augustin Tine, a invité les populations à collaborer avec la brigade pour une bonne sécurité de leur terroir.

Cette infrastructure vient s’ajouter au « registre des réalisations » des pouvoirs publics au profit de sa commune, a-t-il dit.

Il a cité la route Thiès-Fandène, le lycée de Fandène, mais aussi le nouveau poste de santé qui sera réceptionné « sous peu », selon lui.

Tine a aussi évoqué les pistes qui ont permis d’interconnecter les villages et l’électrification de la « quasi-totalité des 46 villages et hameaux de Fandène », tout comme les « grands pas » faits dans l’approvisionnement en eau potable de la commune.

Sidiki Kaba a aussi inauguré les locaux rénovés de la compagnie de gendarmerie de Thiès, qui remplacent l’ancien bâtiment de cette circonscription polarisant les 17 brigades de gendarmerie des départements de Thiès et Tivaouane.

Maître Sidiki Kaba, ministre des Forces armées
Maître Sidiki Kaba, ministre des Forces armées

→A lire aussi

Elle vient s’ajouter aux nombreuses compagnies et brigades de gendarmerie inaugurées et dont la dernière en date était celle de Keur Massar, le 12 septembre dernier, selon Sidiki Kaba.

Pour lui, ces réalisations « confirment l’ambition du haut commandement de la gendarmerie nationale de faire de la qualité des installations et du cadre de vie les socles de performance du gendarme ».

Elle offre de meilleures conditions de travail et de vie aux personnels, mais aussi de meilleures conditions d’accueil pour le public, a relevé Sidiki Kaba.

Le ministre des Forces armées a insisté sur le « rôle central que joue la région de Thiès dans l’architecture de la gendarmerie nationale ».

Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès
Sidiki Kaba inaugure une brigade de gendarmerie à Fandène un état-major rénové à Thiès

L’objectif visé est de « refaire de la gendarmerie une institution moderne et efficiente pour répondre aux exigences sécuritaires de nos concitoyens, mais également rapprocher l’offre de sécurité au plus près des populations ».

« Les menaces sécuritaires protéiformes et les tensions sociales exacerbées par les incitations à la haine et à la violence sur les réseaux sociaux prennent des proportions inquiétantes et appellent à une réponse ferme » a-t-il noté.

Il a précisé que cette situation coïncide avec un contexte où le pays « s’est résolument tourné vers une émergence sociale et économique basée sur la sécurité et la stabilité ».

Dans sa « montée en puissance », la gendarmerie nationale a densifié son maillage avec la création d’unités nouvelles sur tout le territoire national, a fait valoir ministre des Forces armées.

Sidiki Kaba sur Le JOOLA : ‘’Les grandes nations se construisent à travers les dures épreuves’’
Sidiki Kaba sur Le JOOLA : ‘’Les grandes nations se construisent à travers les dures épreuves’’

→A lire aussi

« Le renforcement des capacités d’anticipation et d’intervention de nos forces de défense et de sécurité devient un impératif vital pour notre nation », a-t-il souligné, avant d’inviter populations et collectivités territoriales à apporter leur concours à la gendarmerie pour une « sécurité participative », apte à répondre adéquatement à leurs besoins.

« Le succès de votre mission est fortement lié à la nature de vos relations avec les populations qui attendent de vous de vraies réponses à leurs préoccupations sécuritaires », a-t-il dit à l’endroit des gendarmes. Il s’agira de « servir avec honneur, désintéressement, dans le respect des lois et règlements ».

Saluant le rôle de la gendarmerie comme « pilier de la République », le maire Babacar Diop a fait part de son souhait de faire de Thiès en plus d’une « ville lumière », une ville propre, « l’une des villes les plus sécurisées » du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici