Sonko indexe Macky et son forcing aux Locales

0
1
86 / 100

Sonko indexe Macky et son forcing aux Locales suite aux bisbilles entre forces de l’ordre et le députe Moustapha Guirassy à Kédougou. Le député Moustapha Mamba Guirassy, candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la commune de Kédougou, a eu hier, lundi, maille à partir avec la police de sa commune, essuyant grenades lacrymogènes et rigueurs des forces de l’ordre.

Sonko indexe Macky et son forcing aux Locales 

affrontements-survenus-a-ziguinchor-entre-militants-de-sonko-et-partisans-de-doudou-ka
affrontements-survenus-a-ziguinchor-entre-militants-de-sonko-et-partisans-de-doudou-ka

Ce qui a fait sortir son collègue-député Ousmane Sonko de ses gonds, lequel n’a pas manqué par ailleurs d’indexer Macky Sall et son forcing pour les élections locales.

Après avoir vu sa demande de candidature rejetée par la commission de réception des dossiers, le candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la commune de Kédougou, Moustapha Mamba Guirassy, a décidé de se rendre à la préfecture pour récupérer un document.

A lire aussi

Ainsi, les forces de l’ordre lui auraient interdit l’accès et n’auraient pas perdu de temps pour le charger avec des grenades lacrymogènes. Suffisant pour faire sortir son collègue député Ousmane Sonko de ses gonds. Dans une note transmise à la presse, ce dernier a parlé d’agression contre Moustapha Guirassy.

suite aux bisbilles entre forces de l’ordre et le députe Moustapha Guirassy à Kédougou

sonko_juge Kafunel.com - Audition Ousmane Sonko est déjà au Tribunal de Dakar
sonko_juge Kafunel.com – Audition Ousmane Sonko est déjà au Tribunal de Dakar

« Je viens de visionner l’agression lâche et inepte dont vient de faire l’objet mon ami, frère et collègue, l’honorable député Moustapha Mamba Guirassy, qui a été outrageusement chargé et poursuivi jusque dans son domicile par des agents zélés ».

Et de poursuivre : « Rien ne justifiait cette brutalité policière gratuitement exercée sur un citoyen, élu de surcroît, qui n’a commis aucun tort, sinon d’avoir, pacifiquement, exercé son droit à être informé par l’autorité administrative et à informer l’opinion par une adresse à la presse locale ».

Pour Sonko, tout cela est à verser dans la volonté manifeste du chef de l’Etat, Macky Sall, « de passer en force et de confisquer un pouvoir que son bilan calamiteux ne peut lui garantir à travers des scrutins locaux, législatifs et présidentiel libres, transparents et démocratiques ».

Lopposant-senegalais-Ousmane-Sonko www.kafunel.com Ousmane Sonko, l’homme qui a réveillé la colère de la jeunesse Sénégalaise 
Lopposant-senegalais-Ousmane-Sonko www.kafunel.com Ousmane Sonko, l’homme qui a réveillé la colère de la jeunesse Sénégalaise 

A lire aussi

D’ailleurs, a-t-il poursuivi, « Dans ce dessein, le premier acte de la sale besogne est joué par une partie de l’administration territoriale, sous la protection des forces de défense et de sécurité en passe de devenir une milice privée de l’Apr et de Bby ».

Raison suffisante pour Ousmane Sonko d’en appeler à «la résistance totale » contre les dérives du pouvoir ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here