Barthelemy Dias.jpg
Barthelemy Dias.jpg

Suite et pas fin dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la Ville de Dakar qui vaut une détention et un procès à Khalifa Sall, maire de Dakar. Parmi ses farouches défenseurs, Barthelémy Dias, maire de Mermoz-Sacré-Cœur qui estime que nombre d’autorités, dont l’actuel président Macky Sall figurent parmi le bénéficiaires des fonds de la Ville de Dakar.

A lire aussi: Macky avait sollicité, en 2009, Khalifa Sall pour faire embaucher Abdou Mbow » (Ville de Dakar)

«Avant son arrivée au pouvoir, Macky Sall a passé tout son temps à solliciter Khalifa Sall en nature et en espèce.

Au-delà de Macky Sall.

A lire aussi: Procès Khalifa Sall: Exceptions et demande de liberté provisoire du maire de Dakar, vidées vendredi prochain

Ousmane Tanor Dieng connait très bien les fonds politiques. Il a été le premier à m’avoir indiqué, après notre victoire en 2009, qu’il y avait des fonds politiques à la Ville de Dakar et qu’en vue de l’élection de 2012, il devrait être question, surtout pour moi, d’attirer l’attention de Khalifa Sall, sur une bonne politique sociale qui devait nous permettre d’avoir un maximum de chances de gagner Dakar en 2012», rappelle-t-il dans les colonnes de Vox Populi.

A en croire Barthelémy Dias toujours, «Il y a des autorités religieuses et coutumières qui connaissent très bien ces fonds. Ces fonds sont pratiqués à la Ville de Dakar depuis des décennies» , minimise-t-il.

A lire aussi: Macky avait sollicité, en 2009, Khalifa Sall pour faire embaucher Abdou Mbow » (Ville de Dakar)

Laisser un commentaire