Trafic de faux billets de banque : 720.000 Francs Cfa saisis sur un faussaire à Touba

0
584

Le trafic de faux billets de banque est un phénomène de société qui hante le sommeil des banquiers au Sénégal. Un montant de 720.000 FCfa saisi sur un faussaire à Touba. Le mis en cause a été arrêtés et déférés au parquet.

Trafic de faux billets de banque: un montant de 720.000 FCfa saisi sur un faussaire à Touba

De faux billets de banque d’un montant de 720.000 francs CFA ont été saisis par les éléments du commissariat de police de Ndamatou. 

Originaire de Ndangour dans la région de Louga, L. Ndiaye né en 1998, a été présenté au parquet ce 24 décembre 2021 pour escroquerie et mis en circulation de faux billets de banque.

A lire aussi

Le mis en cause voulait effectuer un dépôt de 200.000 francs CFA dans un point de transfert situé à Keur Baye Lahad (Yonou Darou).

Une liasse de 200.000 F Cfa savamment mixé de vrais billets de banque entre caler dans de faux billets banque de 10.000 F Cfa.

Vérification faite auprès d’un spécialiste

police-ndamatou_Touba La police et la gendarmerie interpellent 96 personnes
police-ndamatou_Touba La police et la gendarmerie interpellent 96 personnes

Vigilante, la gérante a eu des doutes sur la qualité de l’argent reçu et à demander la vérification de l’argent.

La vérification faite auprès d’un spécialiste, il s’est avéré que 100.000 F Cfa du montant sont constitués de faux billets de banque.

C’est ainsi que le propriétaire du point de transfert a saisi la police. Les éléments du commissariat de Ndamatou ont arrêté le mis en cause qui ont été transportés au poste de police.

Une fouille minutieuse a permis de découvrir par devers L. Ndiaye, le faussaire, 62 coupures de faux billets de 10.000 francs CFA.

cours-suprême-dit-niet-au-rapatriement-des-corps-au-Sénégal-ok
cours-suprême-dit-niet-au-rapatriement-des-corps-au-Sénégal-ok

Au total 720.000 francs CFA constitués de 72 billets de 10000 francs ont été trouvés sur le mis en cause. Interrogé sur les faits L Ndiaye a reconnu les faits qui lui sont rapprochés.

L Ndiaye, qui a fait savoir qu’il en était à sa première opération et qu’un certain S. Mb, lui avait refilé la somme, qu’il voulait écouler dans la campagne de commercialisation de l’arachide. L Ndiaye a été déféré ce vendredi à Diourbel.

Sélectionnés pour vous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here