Une femme qui a utilisé diverses fausses identités pour accéder au complexe présidentiel nigérian afin de mener de présumées escroqueries a été arrêtée.


Les services secrets ont déclaré qu’Amina Mohammed s’était d’abord fait passer pour la première dame de l’État de Kogi pour entrer dans la villa présidentielle de la capitale, Abuja.

Elle aurait ensuite invité des personnes à l’intérieur de la résidence en leur faisant croire que c’était une invitation de l’épouse du président.

Lors d’un point de presse sur l’arrestation, Mme Mohammed a crié : « C’est un mensonge. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.