Une université kenyane bat Oxford dans un concours de plaidoirie

0
7

Concours de plaidoirie: Kenya bat Oxford. L’université Kenyatta du Kenya bat celle d’Oxford au Royaume-Uni en demi-finale d’un concours destiné aux futurs avocats.

Oxford – l’une des plus prestigieuses universités du monde – a été le champion en titre du concours Nelson Mandela World Human Rights Moot Court Competition.

Ce concours consiste à donner aux étudiants un cas hypothétique de droits de l’homme à défendre, avec des équipes du monde entier participant à l’événement annuel. Il s’est tenu virtuellement cette année.

L’université Kenyatta était représentée par ses étudiants de troisième et deuxième année, Sidney Tambasi Netya et Martin Kioko Munyoto respectivement, qui étudient tous deux le droit.

Université kenyane bat Oxford dans un concours de plaidoirie

« Nous nous sommes lancés dans ce concours avec la détermination d’élever la voix contre la violation des droits de l’homme, et à ce titre, nous sommes fiers d’avoir atteint ce niveau de réussite », indique M. Netya.

Dans le même temps, le temple du savoir kenyan Strathmore a battu l’université bolivienne Universidad Catolica, ouvrant la voie à une finale entièrement kenyane.

Pour la première fois depuis 2009, une équipe africaine – deux kenyans en l’occurrence – atteint la finale de la compétition.

Les quatre étudiants qui participeront à la finale sont tous âgés de moins de 23 ans.

Lire aussi
Morts pour avoir avalé du désinfectant pour les mains

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here