Le 25 juin dernier, un vaccin a été autorisé en Chine mais exclusivement au sein de l’armée. Pour le moment, aucun élément n’a filtré sur une possible disponibilité pour le grand public.

En Chine, un vaccin anti-Covid 19 autorisé pour l’armée
En Chine, un vaccin anti-Covid 19 autorisé pour l’armée

C’est une grande première. Ce lundi 29 juin, l’utilisation d’un anticorps en Chine contre la Covid-19 a été annoncée par un laboratoire pharmaceutique.

Un dispositif élaboré par la compagnie CanSino et un institut de recherche de l’Académie des sciences militaires.

Vaccin anti-Covid 19 autorisé pour l’armée en Chine

Comme le rapporte Reuters, les essais cliniques ont prouvé que ce vaccin était totalement inoffensif et efficace.

L’autorisation a été donnée pour une année à compter du 25 juin dernier.

”L’Ad5-nCoV est actuellement limité à un usage militaire uniquement et son utilisation ne peut être étendue à une gamme de vaccination plus large sans l’approbation du département de soutien logistique”, a déclaré le laboratoire.

Les autorités officielles n’ont dévoilé aucune information sur le caractère obligatoire de ce serum. Pour le moment, le laboratoire ne peut pas garantir si ce vaccin sera ou non commercialisé pour le grand public.

Si cela devait être le cas, une autre autorisation devrait être donnée par les autorités compétentes.

83 512 cas confirmés en Chine

Selon la société pharmaceutique, les essais cliniques de phase 1 et 2 du vaccin candidat CanSino ont montré qu’il parvenait à prévenir l’apparition des maladies causées par le nouveau coronavirus.

Un vaccin anti-Covid-19 en Chine, une grande première
Un vaccin anti-Covid-19 en Chine, une grande première

“Les données des essais cliniques ont montré un bon profil de sécurité et des niveaux élevés de réponse immunitaire humorale et cellulaire”, a précisé la compagnie pharmaceutique dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

A lire aussi  Le sénateur américain accuse Pékin de bloquer le développement en Occident

Ce dernier était l’un des huit candidats des vaccins chinois approuvés pour des essais chez l’homme afin de trouver une solution pour lutter contre l’apparition du nouveau coronavirus.

Selon les derniers chiffres officiels, il y a 83 512 cas confirmés et 4 634 décès.

Laisser un commentaire