Huit militaires sénégalais ont été légèrement blessés ce samedi lorsque le véhicule à bord duquel ils avaient pris place a sauté sur une mine un peu avant 17 heures à hauteur de Lefeu, un village du département de Bignona, dans le sud du pays, a appris l’APS de source sécuritaire.

‘’Le véhicule en question est détruit à 40 %. L’incident a entraîné huit blessés légers qui sont pris en charge sur place’’, a confirmé à l’APS la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

L’incident est survenu dans le cadre d’une opération de lutte contre les trafics de bois et de chanvre indien dans les localités du nord Sindian, a-t-on expliqué.

Véhicule militaire saute sur une mine en Casamance

La semaine dernière un soldat de la zone militaire numéro 5 avait sauté accidentellement sur une mine antipersonnelle dans le village de Mbissine-Albondy (commune d’Adéane), dans le département de Ziguinchor.

A lire aussi  Une collision (Louga) entre une moto et un véhicule particulier fait 01 mort

Cet accident avait eu lieu en marge d’opérations de sécurisation des populations ayant opéré un retour massif dans les villages qui avaient été abandonnés en raison de violences notées dans cette partie méridionale du Sénégal en proie à une rébellion armée menée par le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC).

Ces deux incidents risquent de relancer le débat sur la problématique du déminage en Casamance à l’arrêt depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire