6 huiles essentielles à diffuser chez soi contre les virus. En période de confinement, les virus peuvent proliférer dans les foyers. Heureusement, la diffusion de certaines huiles essentielles peut aider à assainir votre intérieur.

Depuis ce mardi 17 mars à midi, l’isolement imposé est effectif en France. Il n’est plus autorisé de sortir de chez soi sauf pour faire ses courses, aller chez le médecin, se rendre au travail (lorsque le télétravail est impossible) ou promener son chien. Mais si vous, ou l’un de vos proches, est malade, votre foyer peut rapidement devenir une boîte de pétri pour les virus.

Outre le respect de quelques règles d’hygiène basique dans son habitation – la garder propre et rangée, aérer 10 à 20 minutes par jour, changer régulièrement les draps et les serviettes… – il est aussi possible de limiter la prolifération des virus grâce à l’aromathérapie.

Certaines huiles essentielles possèdent, en effet, des propriétés antibactériennes et antivirales. Dans ce diaporama, nous faisons le point sur celles que l’on peut diffuser dans son intérieur, afin de tuer les bactéries et d’inactiver les virus.

Diffusion d’huiles essentielles : les précautions d’usage

Pour diffuser des huiles essentielles, il suffit d’en déposer quelques gouttes dans un diffuseur. Il en existe de plusieurs types :

  • Le diffuseur par nébulisation, qui sépare et diffuse les molécules des huiles essentielles avec des vibrations.
  • Le diffuseur par ultrasons, qui transforme un mélange d’eau et d’huile en une brume légère.
  • Le diffuseur par ventilation, qui propulse des microparticules d’huile essentielle grâce à un souffle d’air.
  • Le diffuseur par chaleur douce, qui diffuse l’huile par une chaleur régulée, qui ne doit pas dépasser 45 °C pour conserver leurs propriétés.
  • Le diffuseur par brumisation, qui produit une brume à partir de l’eau qui se situe dans son réservoir, mélangée aux huiles essentielles.
  • Le diffuseur nomade fonctionne sans électricité et peut prendre plusieurs formes : éponge, céramique, diffuseur USB… Ils sont adaptés aux petites pièces.

Néanmoins, la diffusion d’huiles essentielles doit respecter quelques précautions d’usage. En premier lieu, sachez qu’elles ne sont pas toutes compatibles avec la diffusion ; certaines peuvent, au contraire, s’avérer irritantes pour les voies respiratoires.

C’est notamment le cas des HE de thym, girofle, menthe poivrée, cannelle feuille, romarin camphré, lavande aspic, estragon, basilic tropical, fenouil, noix de muscade, persil, ravintsara anisé ou encore sarriette. « Ce sont des huiles riches en cétones, molécules qui peuvent à haute dose être épileptiques, abortives », explique Romain Vicente, naturopathe et auteur de Je Jeûne ! (éd. Eyrolles).

« En revanche, les agrumes et la lavande sont de bonnes huiles à utiliser en diffusion », précise l’expert.  

Huiles essentielles : lisez bien les contre-indications

D’autres huiles essentielles sont utilisables en diffusion, mais incompatibles avec certaines pathologies comme l’asthme et l’hypertension, ou encore à éviter en présence d’enfants, de femmes enceintes ou d’animaux.

Les chats sont tout particulièrement sensibles à ces substances, qui peuvent les rendre agressifs, apathiques, voire entraîner leur mort par hépatite. Évitez donc de les employer si vous avez un matou à la maison. Les chiens, de leur côté, les supportent mieux, mais certaines sont tout aussi nocives pour eux.

Il convient donc de bien lire la notice de vos huiles ou de se renseigner sur leurs contre-indications avant emploi. Romain Vicente recommande également de ne pas diffuser vos huiles essentielles en continu.

6 huiles essentielles à diffuser chez soi contre les virus

« Dans une chambre, on peut le faire une demi-heure le matin et une demi-heure l’après-midi, par exemple. Il ne faut pas oublier que toutes les huiles essentielles sont plus ou moins hépatotoxiques, c’est-à-dire qu’elles sont plus ou moins bien tolérées par le foie ». 

Pensez aussi à aérer régulièrement votre pièce, et éviter la diffusion dans les espaces confinés.La rédaction vous conseille :

Laisser un commentaire