Revue de presse du 6 avril 2022 : L’Actualité Judiciaire domine l’édition des quotidiens

0
9

Revue de presse du 6 avril 2022 – L’Actualité Judiciaire domine l’édition des quotidiens. Les questions judiciaires dominent l’édition des quotidiens reçus mercredi à la rédaction.

Actualité Judiciaire domine l’édition des quotidiens Revue de presse du 6 avril 2022

trib_zig_chambre criminelle du tribunal de Ziguinchor
trib_zig_chambre criminelle du tribunal de Ziguinchor

WalfQuotidien entretient ses lecteurs de la réforme de la Cour suprême. Le fonctionnement de ladite juridiction connaîtra 12 modifications dont le doublement du nombre de ses chambres, annonce-t-il.
‘’Des modifications qui ne rassurent pas tous les députés’’, relève le journal.

Le Quotidien évoque la ‘’polémique’’ relative aux grâces accordées aux détenus, après que le chef de l’Etat a gracié 824 prisonniers à l’occasion de la fête nationale.

‘’Il arrive que des manquements ou erreurs soient notés’’, ce qui peut ‘’entacher la bonne volonté du président de la République, qui a le privilège et l’exclusivité de la grâce’’, constate-t-il.

Revue de presse du 6 avril 2022 : L’Actualité Judiciaire domine l'édition des quotidiens 1

A lire aussi

L’avocat Ousmane Sèye parle, dans Vox Populi, des enregistrements de plus en plus utilisés sur les réseaux sociaux en guise de preuves par certaines personnes impliquées dans des affaires judiciaires.

‘’Aujourd’hui, les gens préfèrent utiliser des audios que de saisir la justice’’, fait remarquer Me Sèye, relevant la capacité des enregistrements à manipuler l’opinion publique.

Quand les juges rendent leur verdict

chambre criminelle du tribunal de Ziguinchor
chambre criminelle du tribunal de Ziguinchor

L’usage de ce nouvel outil de défense ou d’accusation est entré dans les mœurs de sorte que, ‘’quand les juges rendent leur verdict, l’opinion ne se retrouve pas dans ce verdict parce qu’étant déjà influencée’’, a expliqué Ousmane Sèye.

‘’Adji Sarr, otage ou complice ?’’ s’interroge EnQuête, affirmant que ‘’la justice a la lourde tâche de démêler le vrai du faux, dans ce dossier qui tient en haleine le peuple’’.

‘’Entre des loups politiques qui tenteraient de profiter de cette sordide affaire ou qui seraient de connivence avec la présumée victime de viol, les déchaînés des réseaux sociaux qui ne manquent jamais une occasion de la clouer au pilori’’, note EnQuête.

Le maire de Ziguinchor est convoqué par le juge d’instruction pour répondre des accusations de viol dont il est l’objet, de la part de la jeune dame, depuis plus d’un an, rappelle le journal.

Macky Sall sur des produits de consommation courante

L’As annonce que l’Assemblée nationale comptera sept députés de plus, soit 172 au total, à partir de la prochaine législature, en raison de la modification de la carte électorale, avec le nouveau département de Keur Massar (ouest) notamment.

‘’Macky Sall face à ses défis’’, écrit Sud Quotidien pour évoquer les enjeux des élections législatives du 31 juillet prochain pour le président de la République.

‘’Confronté à un contexte politique marqué par la défaite de ses [proches] dans plusieurs communes aux dernières élections locales et le contexte social marqué par la hausse des prix [des produits de consommation courante], le président Sall va jouer le tout pour le tout pour repositionner sa coalition’’, commente le journal.

‘’Mesures barrières’’

Flambée des prix alimentaires au Sénégal appel à la mobilisation
Flambée des prix alimentaires au Sénégal appel à la mobilisationFlambée des prix alimentaires au Sénégal appel à la mobilisation

Selon Source A, le député Ousmane, maire de Ziguinchor (sud), va diriger la liste majoritaire de la coalition Yewwi Askan Wi (opposition) aux élections législatives. Le député sera suivi, sur la liste, de l’ancienne ministre Aïda Mbodj, ajoute le même journal.

Libération dévoile ‘’les soupçons de prédation financière à la SN HLM’’, la Société nationale des habitations à loyer modéré.

‘’Plusieurs documents obtenus par Libération révèlent l’opacité qui entoure la vente’’ de terrains en vue de la construction d’un immeuble, lit-on dans le journal, qui dévoile moult irrégularités dans cette affaire.

Le Témoin Quotidien prête au président de la République l’intention de faire capturer le chef rebelle Salif Sadio, l’un des leaders du mouvement indépendantiste casamançais, dans le sud du pays.

Poursuivre les opérations jusqu’à ce que les forces armées atteignent leurs objectifs

Célébration du 4 avril 2022 à Dakar4Capture
Célébration du 4 avril 2022 à Dakar4Capture

‘’Dans son adresse à la nation du 3 avril, le président de la République a prononcé une phrase en apparence anodine (…) Renseignements pris, il entendait, par ‘poursuivre les opérations jusqu’à ce que les forces armées atteignent leurs objectifs’, que l’ennemi public numéro 1, Salif Sadio, doit être neutralisé’’, affirme le journal.

Le journal Tribune est préoccupé par les ‘’problématiques qui troublent le sommeil des Sénégalais’’. Il s’agit de l’insécurité, des pénuries et de la hausse des prix des produits de consommation courante.

‘’Dix ans après la prise du pouvoir par (…) Macky Sall, l’insécurité fait encore partie des plus grands maux du pays’’, commente Tribune.

‘’L’Etat parle d’une pénurie organisée et accuse les distributeurs’’, lit-on dans Bés Bi Le Jour, concernant le gaz butane, une denrée ‘’indisponible dans plusieurs points de vente’’.

Mesures barrières prises par l’Etat pour éviter le licenciement de la femme en état de grossesse

Le journal ajoute : ‘’Des sources contactées (…) confient que c’est plutôt [la conséquence] d’une concurrence déloyale, dans la mesure où le Sénégal dispose de suffisamment de stocks.’’

Le gouvernement s’est intéressé aux ‘’mesures barrières’’ prises par l’Etat pour éviter le licenciement de la femme en état de grossesse, selon Le Soleil.

‘’Avec le vote, hier, à l’Assemblée nationale, d’un projet de loi complétant certaines dispositions (…) du Code du travail, les femmes en état de grossesse ne pourront plus être licenciées pour manque de productivité’’, rapporte-t-il.

‘’Interdiction de toute discrimination à l’embauche de la femme enceinte’’, ajoute Le Soleil.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here