Cinq nouveaux cas communautaires parmi les 10 détectés ce lundi. Le Sénégal a détecté lundi 10 nouveaux cas de coronavirus, dont cinq issus de la transmission communautaire, a annoncé la directrice générale de la santé, Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye.

A lire aussi   Coronavirus: cinq épidémies qui ont contribué à changer le cours de l’histoire

Cinq cas contacts suivis par les services de santé ont aussi été dénombrés sur les 281 tests réalisés au laboratoire, a précisé le Dr Ndiaye.

Elle a indiqué que ces cas communautaires ont été diagnostiqués à Guédiawaye et Touba.

Deux décès ont par ailleurs été enregistrés dimanche et lundi, a-t-elle poursuivi en présentant le bilan de la pandémie au Sénégal.
Elle a annoncé que 15 patients guéris sortiront de l’hôpital ce lundi.

A ce jour, le Sénégal compte 377 malades du Covid-19 dont 235 patients guéris. Cinq patients sont décédés, tandis qu’un autre a été évacué vers la France à la demande de sa famille.

Les centres de traitement accueillent encore 136 malades hospistalisés.

Le Dr Marie Khémess Ngom Ndiaye a exhorté les populations au respect strict des mesures de prévention collectives et individuelles.

Cinq nouveaux cas communautaires parmi les 10 détectés ce lundi

Le président de la République dit envisager un réaménagement des horaires du couvre-feu en vigueur depuis le 24 mars, en le prolongeant de trois heures en raison de la hausse des cas de transmission communautaire du Covid-19.

Alors qu’il ne recensait que des cas importés et des cas contacts, le Sénégal a vu augmenter les contaminations par voie de transmission communautaire, depuis plusieurs jours.

A lire aussi    Communiqué de presse cinquième décès lié au COVID-19

Depuis qu’un premier cas issu de la transmission communautaire a été détecté le 21 mars, le nombre de patients infectés par ce mode contamination ne cesse de grimper.

Le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a parlé vendredi d’une ‘’nouvelle situation épidémiologique’’, en faisant allusion à la transmission communautaire.

Laisser un commentaire