Coalition « Diomaye Président » : D’une petite ossature à un grand ensemble politique

0
29

Coalition Diomaye Président 2024 – D’une petite ossature à un grand ensemble politique. Investi comme candidat par Ousmane Sonko, alors qu’il était en prison, Bassirou Diomaye Faye a ratissé large pour bâtir une grande coalition électorale qui regroupe plusieurs obédiences politiques. La machine électorale s’est finalement révélée efficace.

Coalition Diomaye Président 2024 : D’une petite ossature à un grand ensemble politique

Victoire Du Candidat De La Coalition « Diomaye Président »
Victoire Du Candidat De La Coalition « Diomaye Président »

« Je n’ai pas choisi Bassirou Diomaye Faye par amour, par proximité ou par préférence, mais par réflexion objective et choix stratégique. Ce n’est pas un choix de cœur, mais de raison ».

Quand, en novembre dernier, Ousmane Sonko annonçait son choix pour l’élection présidentielle dans une vidéo certainement préenregistrée avant son emprisonnement, Bassirou Diomaye Faye (lui aussi en prison à l’époque), était, avec d’autres compagnons politiques, dans la sphère décisionnelle de l’ex-parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef-Les patriotes).

Avec les péripéties qui ont accompagné son emprisonnement et sa radiation des listes électorales, Ousmane Sonko avait mis sur la table plusieurs options que certains avaient qualifiées de plan A, B ou C.

Ainsi, en dehors de la candidature de Bassirou Diomaye Faye, Habib Sy et Cheikh Tidiane Dièye, tous deux alliés d’Ousmane Sonko dans la coalition comme « Yewwi Askan Wi », ont pu bénéficier des parrainages parlementaires et citoyens avec le soutien de l’ex-parti Pastef.

Depuis le 14 avril 2023 en prison pour….

Gouvernance-et-democratie-au-Senegal-quelle-valeur-aux-yeux-de-lopinion
Gouvernance-et-democratie-au-Senegal-quelle-valeur-aux-yeux-de-lopinion

En prison depuis le 14 avril 2023 et poursuivi pour « outrage à magistrat » et « appel à l’insurrection », Bassirou Diomaye Faye n’était pas encore choisi et ne courrait pas donc le risque d’une condamnation qui allait le priver de ses droits civiques.

Si quelques alliés de « Yewwi Askan Wi », dont Khalifa Sall, Déthié Fall, Malick Gakou et le Pur, sont partis de leurs propres ailes pour la présidentielle, il restait ainsi quelques formations politiques qui ont constitué la première ossature de la coalition « Diomaye Président » à l’image du parti « Sénégal en Tête » de Moustapha Guirassy.

Ce dernier qui avait investi Ousmane Sonko comme candidat deviendra, par la suite, le Directeur de campagne de la coalition « Diomaye Président ».

Entretien entre Macky Sall Président Bassirou Diomaye Faye 1
Entretien entre Macky Sall Président Bassirou Diomaye Faye 1

→A lire aussi

C’est surtout après la publication de la liste des candidats pour la présidentielle par le Conseil constitutionnel, le 13 janvier 2024, que la coalition « Diomaye Président » a obtenu le ralliement de beaucoup de candidats recalés dans l’étape du parrainage, tels que l’ancien Premier ministre Aminata Touré ou encore l’ancien Ministre de l’Enseignement supérieur Mary Teuw Niane.

Cette dynamique de ralliement s’est ainsi poursuivie pour faire de la coalition « Diomaye Président » un grand ensemble politique à l’image de la coalition « Benno Bokk Yaakaar », créant ainsi une bipolarité électorale.

Coalition Diomaye Président 2024 : D’une petite ossature à un grand ensemble politique / indicateurs de bonne gouvernance au sénégal
Coalition « Diomaye Président » : D’une petite ossature à un grand ensemble politique 5

→A lire aussi

Le ralliement le plus marquant à la coalition « Diomaye Président », finalement victorieuse de l’élection présidentielle, est sans doute celui du Parti démocratique sénégalais.

Ensemble lors des législatives de juillet 2022 dans le cadre de l’inter-coalition « Yewwi-Wallu », le Pds avait pris ses distances pour se rapprocher de la mouvance présidentielle.

Mais, à deux jours de l’élection, ledit parti apporte son soutien au candidat Bassirou Diomaye Faye par le biais d’un communiqué, suivi d’une audience entre ce dernier et son Secrétaire général, Me Abdoulaye Wade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici