Revue de presse du 31 mars 2021 : La politique et la visite de Didier Raoult à la Une

0
0
politique-et-la-visite-de-didier-raoult-a-la-une
politique-et-la-visite-de-didier-raoult-a-la-une

Les quotidiens reçus mercredi à l’Agence de presse sénégalais (APS) traitent de la politique et de la visite du médecin français Didier Raoult, au Sénégal.

En politique, Sud Quotidien note que ‘’le député Issa Sall quitte l’Assemblée nationale. Ce n’est plus qu’une question d’heure. La séance plénière prévue vendredi devrait entériner la décision déjà actée par le bureau de l’Assemblée avant-hier, lundi’’.

Sud rappelle que ‘’c’est la conséquence de la décision prise par le désormais ex-numéro 2 du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), qui a d’ailleurs créé sa propre formation politique sous l’appellation Parti de la paix, de l’éthique et de l’équité (PEE)’’.

Le journal ajoute qu’après le Pr Issa Sall, ‘’c’est autour de Déthié Fall qui devrait quitter l’Hémicycle. Son départ est suspendu à l’attribution de son récépissé’’.

M. Fall, ex-numéro 2 de Rewmi, la formation dirigée par Idrissa Seck, a annoncé dimanche dernier, la création du Parti républicain pour le progrès Disso ak Askan wi.

Didier Raoult poursuivi par l'Ordre des médecins
Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Selon le quotidien Tribune, ‘’Issa Sall était déjà ministre-conseiller auprès du président de la République, Macky Sal, en charge des techniques de l’information et de la communication’’.

En politique toujours, le journal Enquête s’intéresse au couplage des élections et titre : ‘’l’impossible consensus’’. Selon la publication, l’idée d’un couplage des élections locales avec les législatives ‘’fait son chemin et rencontre des résistances’’.

Dans le journal Le Quotidien, Seydou Guèye, ministre, porte-parole de la présidence estime que ‘’l’opposition qui réclame aujourd’hui la tenue des élections locales doit +faire preuve de responsabilité et de cohérence+ après avoir réclamé l’audit du fichier et l’évaluation du processus électoral’’.

Didier Raoult est un des sujets en exergue dans les quotidiens.

Le professeur de médecine, spécialiste des maladies infectieuses, dirige l’Institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille. Il enseigne à la faculté des sciences médicales et paramédicales de Marseille.

Sa visite à Dakar se déroule dans le cadre de ses recherches sur l’émergence des variants du Covid-19, précise le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Dans Le Soleil, Didier Raoult souligne que ‘’le Sénégal a pris des décisions lucides’’ dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Reçu au Palais de la République, M. Raoult a été élevé au rang de commandeur de l’Ordre national du Lion, rapporte le quotidien.

A propos des ‘’véritables raisons’’ de la visite du Professeur Raoult, Source A, citant un document du ministère de la Santé, écrit : ‘’Les objectifs de la visite consistent également à renforcer les capacités de l’élite africaine en matière de recherche en santé mais surtout d’aider au transfert des nouvelles technologies qui aideront davantage à gérer les mutations des virus’’.

Didier-Raoult-
Didier-Raoult-

Concernant l’épidémie de Covid-19, le journal Kritik souligne que ‘’la tendance baissière se confirme’’. Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a rapporté, mardi, 52 nouvelles contaminations au Covid-19 et 05 décès liés à cette maladie. Depuis le 2 mars 2020, le Sénégal a enregistré 38678 cas positifs dont 37228 guéris, 1049 décès et 340 encore sous traitement.

A lire aussi

Le journal L’As aborde la question des violences basées sur le genre au Sénégal, ‘’un mal plus mâle que femelle’’. ‘’En voilà une révélation qui risque de faire débat au Sénégal. Selon une étude, les hommes de plus de 50 ans subissent plus de violences basées sur le genre que les femmes de plus de 50 ans’’, rapporte le quotidien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here