Eau au citron: voici les erreurs que commettent les gens tous les matins

0
29
Eau au citron: voici les erreurs que commettent les gens tous les matins
Eau au citron: voici les erreurs que commettent les gens tous les matins

Le citron booste le système immunitaire. Ce don fruit est riche en vitamine C et grâce à ses antioxydants naturels. C’est un excellent antiseptique, antibiotique et antiviral, parfait dans le traitement du rhume et du mal de gorge. Le citron éclaircit, fait briller vos cheveux et leur donne du volume !

L’eau est aussi un remède miracle que Dieu a mis à notre disposition. Les bienfaits de l’eau sur l’organisme sont nombreux. Saviez-vous que la déshydratation est l’un des principaux facteurs de fatigue durant la (…).

Si l’eau est indispensable à notre survie, elle a aussi de nombreux (…) vertus qui vont, à coup sûr, vous aider à boire 1,5 litre d’eau par jour !

Les citrons contiennent de nombreuses substances, en particulier de l’acide citrique, du calcium, du magnésium, de la vitamine C, des bioflavonoïdes, de la pectine et du limonène qui renforcent les défenses de l’organisme et combattent les infections.

Ces agrumes ont beaucoup de propriétés bienfaisantes pour la santé qui sont reconnues depuis des siècles.

Les deux principales sont d’une part leur puissante action anti-bactérienne et antivirale, et d’autre part leur efficacité pour stimuler le système immunitaire ; il est également utilisé dans les régimes, car le jus de citron est également digestif et est un bon dépuratif pour le foie. 

L’eau citronnée permet de atténuer cet inconvénient, mais encore faut-il savoir la préparer convenablement…

On vous explique :

L’eau citronnée, est une boisson rafraîchissante et énergisante avec de nombreux bienfaits. En effet, elle permet d’hydrater votre organisme et de lui apporter tous les nutriments et les vertus de cet agrume.

Elle est riche en vitamine C, connue pour son effet énergisant et sa capacité à favoriser l’absorption du fer par le corps et à renforcer le système immunitaire.

De plus, le jus de citron qu’elle contient vous offre une quantité non négligeable de minéraux nécessaires au bon fonctionnement de vos organes tels que le potassium, le magnésium et le zinc.

Mais en la préparant, beaucoup de personnes commettent une erreur qui leur fait perdre une grosse partie de ses propriétés.

Eau au citron
Eau au citron

L’erreur à éviter en préparant l’eau citronnée

Pour préparer l’eau citronnée, plusieurs personnes ont l’habitude d’ajouter du jus de citron à l’eau. Or, en procédant ainsi, elles passent à côté d’un élément très riche en vitamines et en bienfaits : le zeste de citron.

La 2 ème erreur à ne pas faire est de ne pas bien se rincer la bouche après avoir bu de l’eau citronnée.

La 3 ème erreur c’est d’en boire tous les jours. L’eau au citron est à consommer avec modération, pendant une cure.

Les bienfaits du zeste de citron

Grâce à sa forte teneur en vitamine C (5 à 10 fois plus que le jus), en acide citrique, en citronnelle, en pectine et en antioxydants, le zeste de citron permet de renforcer votre système immunitaire et de détoxifier votre corps en éliminant efficacement les toxines et les radicaux libres.

Il est également très bénéfique pour améliorer la digestion, réduire les ballonnements et booster le métabolisme de combustion des graisses.

De plus, sa richesse en flavonoïdes et en limonène lui permet de lutter contre le développement de plusieurs types de cancer et favorise la mort spontanée (apoptose) des cellules cancéreuses.

Comment préparer l’eau citronnée convenablement?

Pour tirer le maximum de bienfaits de l’eau au citron, voici les étapes à suivre pour la préparer :

Prenez quelques citrons frais bio, et coupez-les en tranches.

Pressez-en quelques-unes pour en extraire le jus, puis râpez leur zeste.

Dans un récipient rempli d’eau chaude ou fraîche – selon votre choix, ajoutez le jus et le zeste de citron puis mélangez. Votre eau citronnée est prête. Il est recommandé de la boire tout de suite après sa préparation, de préférence le matin à jeun.

Faites une cure d’un mois, à renouveler 2 à 3 fois par an.

Quelques bienfaits de l’eau citronnée :

  • Réduire l’acidité dans l’estomac et améliorer la digestion
  • Ralentir l’absorption des aliments et ainsi empêcher les pics de glycémie
  • Lutter contre le phénomène de rétention d’eau
  • Donner au corps un apport énergétique durable
  • Détoxifier le foie et favoriser l’élimination des déchets
  • Combattre le vieillissement précoce et favoriser la régénération des cellules
  • Activer le métabolisme de combustion des graisses et contribuer à la perte de poids

Attention : Mises en garde

Cet agrume est déconseillé aux personnes souffrant de brûlures et d’ulcère d’estomac, de troubles rénaux et biliaires et aux allergiques aux agrumes. il est recommandé de ne pas vous brosser les dents, juste après avoir consommé du jus de citron, pour ne pas endommager l’émail des dents.

La consommation excessive de citron peut provoquer une déminéralisation, une décalcification des os et même des ulcères gastriques.

Le citron est  capable d’être acide à l’extérieur de notre organisme et de devenir alcalin une fois métabolisé à l’intérieur.
Cependant, malgré cette explication, les personnes qui boivent du jus de citron (surtout quand il s’agit d’assez grandes quantités, comme c’est le cas pendant une cure), peuvent avoir des ressentis très différents.

Certaines s’obstinent à dire que pour elles, le citron est acidifiant, tandis que d’autres n’ont pas cette sensation. Pourquoi ?

C’est la morphologie de chaque individu que les naturopathes prennent en considération pour déterminer les possibilités propres à chacun pour métaboliser le jus de citron.

Ils en concluent que les sujets de type « sanguin » sont ceux qui peuvent mieux profiter du jus de citron.

On les reconnaît car ils sont physiquement plutôt robustes, leur teint est rouge, leur caractère jovial, ils ne craignent pas le froid, ils aiment la bonne chair et ils ont un bon coup de fourchette.

C’est une typologie qui se rapproche du type « carbonique » décrit en homéopathie.

En revanche, les personnes de type « neuroarthritique », qui sont déjà de nature frileuse, un peu maigrichonnes, avec des poignets et des chevilles très fins, qui ne mangent pas beaucoup et qui ont un tempérament parfois nerveux, auront beaucoup plus de mal à métaboliser correctement l’acidité contenue dans le jus de ce fruit.

Le premier groupe de personnes (les sanguins) pourra donc suivre avec succès une cure de jus de citron et en tirera beaucoup de bénéfice, tandis que le deuxième (les neuroarthritiques) aura intérêt à s’en abstenir et chercher un remède ou une cure plus appropriée.

En savoir plus : https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=citron_lime_nu

Publicités

Laisser un commentaire