En télétravail, les salariés travaillent 48 minutes de plus par jour qu’au bureau. Contrairement aux idées reçues, les journées de travail sont bien plus longues à la maison que sur son lieu de travail.

Travaille-ton globalement plus ou moins en télétravail ?

Des chercheurs de la Harvard Business School et de la New York University se sont penchés sur la question et ont tranché.

Après analyse de mails et agendas partagés de 3,1 millions d’employés aux États-Unis, en Europe et au Moyen-Orient, les journées de travail sont plus longues en travaillant depuis la maison.

Ils estiment cet allongement à 48,5 minutes par jour, soit plus de 4 heures supplémentaires par semaine tout de même.

À LIRE AUSSI >> Plus d’un salarié sur dix prêt à se faire prescrire un arrêt pour ne pas retourner au travail

Pour tenter d’être le plus précis possible, les chercheurs ont pris en compte – sur une durée de seize semaines – le premier mail envoyé de la journée ou la première réunion virtuelle et le dernier message ou la dernière réunion du jour pour déterminer la durée du temps de travail.

En télétravail, le volume de mails reçus augmente de 5% et les réunions virtuelles de 13%. Seul bon point, le temps passé en réunion à écouter votre patron ou vos collègues diminue, lui, de 20%.

Plus qu’un Français sur sept en télétravail

Suffisant pour convaincre les employeurs de généraliser le travail à distance lorsque la situation le permet ? Cinq mois après le déconfinement et malgré la recrudescence du Covid-19, le télétravail peine à s’installer en France. Il ne concerne plus qu’une toute petite minorité de Français désormais.

À LIRE AUSSI >> Twitter autorise le télétravail à vie pour certains salariés

Seul un Français sur sept travaillait depuis son domicile en septembre selon un sondage réalisé par Odoxa pour Adviso Partners, Challenges et franceinfo.

Et ce malgré les appels du gouvernement à le généraliser le plus possible : un quart des foyers de contamination au coronavirus se trouvant en milieu professionnel.

Laisser un commentaire