Pourquoi la Fédé marocaine porte réclamation (France 2-0 Maroc) ?

0
348

France 2-0 Maroc : pourquoi la Fédé marocaine porte réclamation ? La Fédération marocaine de football pose une réclamation auprès de la FIFA ce jeudi 15 décembre, au lendemain de la défaite du Maroc face à l’équipe de France en demi-finale du Mondial 2022. Elle dénonce deux erreurs d’arbitrage et l’oubli de penalties.

Fédé marocaine porte réclamation contre France 2-0 Maroc ?

Mondial 2022 les Lions de l'Atlas prêts à surprendre la France
Mondial 2022 les Lions de l’Atlas prêts à surprendre la France

Les Bleus ont commencé fort face au tout niveau dispositif de l’équipe du Maroc. Walid Regragui avait placé les siens dans une défense à cinq sans Aguerd, pourtant annoncé titulaire.

Mais ce système n’a pas calmé les ardeurs françaises puisque la première action a fait mouche. A la 4e minute, Kylian Mbappé est servi en retrait mais voit sa frappe contrée par la défense marocaine.

Une aubaine pour l’opportuniste Théo Hernandez qui était bien placé au second poteau pour reprendre de volée cette tentative déviée (5e).

Ce qu’il faut retenir du match France 2-0 Maroc

Yassine Bounou le Maroc est capable de concurrencer les grandes sélections
Yassine Bounou le Maroc est capable de concurrencer les grandes sélections

Cinq minutes plus tard, la réaction marocaine se produit. Azzedine Ounahi prend sa chance depuis l’extérieur de la surface et oblige Hugo Lloris à sa première parade de la soirée (10e).

Mais ce frisson sur les cages françaises va se propager sur celles du Maroc. Bounou ne sera pas impliqué contrairement à son poteau qui repousse la tentative puissante d’Olivier Giroud (17e).

Peu de temps après cette énorme occasion, les Lions de l’Atlas vont connaître un nouveau coup dur avec la sortie de Saiss qui cédera sa place à Selim Amallah. Avec ce changement forcé, Walid Regragui repasse à une défense à quatre (21e).

La fin de la première période a été plus poussive pour les Bleus qui vont subir la domination marocaine. Sur un corner mal repoussé, El Yamiq est à deux doigts d’inscrire l’un des buts de ce Mondial avec un retourné poussé du bout des doigts sur son poteau par Lloris (45e).

À la reprise, les Lions de l’Atlas ont continué sur la lancée de la fin du premier acte. Les Français se sont regroupés sur leurs cages et ont subi les assauts répétés des Marocains.

Konaté et Griezmann se sont mués en sauveurs des Français à plusieurs reprises.Randal Kolo Muani marque ensuite sur le premier ballon qu’il touche dans cette rencontre quelques secondes après avoir remplacé Ousmane Dembélé (79e).

20:43 – Après les incidents, Darmanin demande un « suivi spécifique des réseaux d’ultradroite pour la fin de semaine »

90'+7 Coup de sifflet final
90’+7 Coup de sifflet final

 Mercredi soir, après la victoire de la France face au Maroc et alors que de nombreux supporters marocains étaient dans les rues pour fêter avec les supporters français la victoire des Bleus, des regroupements de membres de l’ultradroite, prêts à en découdre, ont été repérés par les forces de l’ordre dans plusieurs villes de l’Hexagone.

Leur mot d’ordre : « Casser de l’arabe. » Afin d’éviter de nouveaux rassemblements ce week-end, alors que se tiendra la petite finale Croatie – Maroc samedi, puis la finale Argentine – France, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, aurait demandé, selon les informations de franceinfo, jeudi 15 décembre, un « suivi spécifique des réseaux d’ultradroite pour la fin de semaine » aux forces de l’ordre. Pour rappel, sur les 266 interpellations recensées après France – Maroc, une quarantaine concernait des membres affiliés à l’ultradroite.

17:55 – Deux penalties oubliés pour le Maroc d’après la Fédé marocaine

France 2-0 Maroc, le résumé du match_www.kafunel.com Capture web_14-12-2022_21320
France 2-0 Maroc, le résumé du match_www.kafunel.com Capture web_14-12-2022_21320

La Fédération de football marocaine juge que deux penalties auxquels les Lions de l’Atlas avaient droit ont été oubliés.

Le premier concerne une intervention de Théo Hernandez dans la surface marocaine. L’Équipe écrit que le défenseur a été emporté dans sa course et que « Sofiane Boufal a heurté ses jambes » ajoutant que « c’est bien l’attaquant marocain qui a été sanctionné » en écopant d’un carton jaune.

Pour le deuxième penalty, c’est une action de Selim Amallah qui est visée. La Fédération estime que le joueur marocain a été ceinturé dans la surface au moment d’un corner, de quoi accorder un penalty à l’équipe.

17:46 – Réclamation de la Fédération marocaine contre l’arbitrage du match

Fédé marocaine porte réclamation contre France 2-0 Maroc
Fédé marocaine porte réclamation contre France 2-0 Maroc

L’équipe de France est sortie victorieuse de son match face au Maroc en demi-finale de la Coupe du monde.

Hier soir, les joueurs et les deux sélectionneurs se sont salués et quittés sans rancoeur à l’issue de la rencontre, reconnaissant le très beau match des Lions de l’Atlas et la qualification des Bleus pour la finale, mais ce jeudi 15 décembre la Fédération marocaine de football a quelque chose à redire sur l’arbitrage du match.

Elle annonce dans un communiqué porté réclamation pour dénoncer une « injustice arbitrale » de la part de César Ramos. Lequel aurait, selon la Fédé, oublié deux penalties à l’équipe du Maroc.

LES STATS DU MATCH

 
drapeau france
drapeau france
drapeau maroc
drapeau maroc

France

2 : 0

Maroc

40 Possession 60
14 Tirs 10
2 Tirs cadrés 1
2 Corners 3
14 Coups francs 14
4 Hors jeux 3
10 Fautes 11
0 Carton(s) jaune(s) 1
0 Carton(s) rouge(s) 0
2 Changements 5
2 Blessés 0

A lire aussi

Par Kafunel
Avec Linternaute

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here