Fiche Métier Banque : Contrôleur périodique permanent

0
1
Cartographie des métiers de la banque - www.kafunel.com Capture 03

Fiche Métier Banque de ce jour s’intéresse au profil de Contrôleur périodique permanent.

illustration_fiche_contours_sup
illustration_fiche_contours_sup


Fiche statistique – Contours

TÉMOIGNAGE

Referentiel_metiers_cadre_apec_2011
Referentiel_metiers_cadre_apec_2011

FONCTIONS SUPPORT

[-] Masquer les emplois-types et les nouveaux métiers

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Chargé du contrôle périodique (auditeur, inspecteur)
Chargé du contrôle permanent (contrôleur)
Chargé de la sécurité financière
Responsable du contrôle périodique
Responsable du contrôle permanent
Responsable de la sécurité financière (blanchiment, fraude fiscale…)
 
Cette liste a été définie par l’accord de branche du 8 mars 2010 disponible dans la Convention Collective de la Banque.


Nouveaux métiers

Aucun nouveau métier disponible



Mission générale

Le contrôle interne est constitué du contrôle permanent et du contrôle périodique. Bien que différents et indépendants l’un de l’autre, ces deux types de contrôle sont complémentaires et permettent de mesurer les risques et la rentabilité des activités bancaires.

ACTIVITES

[-] Masquer les activités

 

Le contrôleur périodique
(Inspecteur, auditeur interne…)
 
  • Contrôler sur place et sur pièce les procédures internes 
  • S’assurer que les risques et la sécurité des opérations bancaires soient maîtrisés 
  • Contrôler le dispositif de contrôle interne afin de vérifier sa fiabilité et sa pertinence 
  • Évaluer l’efficacité des outils de gestion et de contrôle notamment et de l’entité auditée 
  • Établir un diagnostic avec une formalisation des axes d’amélioration / recommandations 
  • Réaliser un suivi de la mise en œuvre des recommandations par l’entité auditée 
  • Définir un plan d’audit annuel en prenant en compte les exigences réglementaires, le suivi des recommandations, la cartographie des risques et les demandes des organes exécutifs et délibérants 
  • Contrôler l’efficacité du dispositif de contrôle interne et de gestion des risques de la banque 
  • Réaliser des contrôles périodiques sur place et sur pièces afin d’évaluer la sincérité des documents et des procédures mises en place 
  • Mesurer la fiabilité et l’intégrité des informations financières communiquées 
  • Apprécier le respect des réglementations et lois en vigueur de la part des collaborateurs de la banque 
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre effective des recommandations validées 
 
Le contrôleur permanent
(Chargé de conformité, contrôleur interne…)
 
  • Identifier et assurer une veille sur le périmètre de conformité  
  • Réaliser une cartographie des risques de non-conformité afin d’identifier les dispositifs de maîtriser des risques et les plans d’action à mettre en place 
  • Procéder à la transposition des dispositions réglementaires liées à la conformité dans les outils et les procédures internes de la banque 
  • Mettre en œuvre un plan de contrôle spécifique aux risques de non-conformité  
  • Réaliser des missions de contrôles 
  • Collecter les incidents liés aux risques de non-conformité 
  • Organiser des formations à l’attention des salariés de la banque afin de les sensibiliser aux problématiques du moment, telles que la protection de la clientèle, la lutte contre le blanchiment 
  • Organiser et coordonner les reporting, les outils de suivi et de prévention du dispositif de conformité
  • Couvrir un périmètre spécifique équivalent à une ligne métier 
  • Mettre en œuvre le plan de contrôle défini par le responsable de contrôle interne (mission de contrôle permanent) 
  • Mettre en œuvre des contrôles sur les étapes risquées des processus 
  • Assurer le suivi des contrôles mis en place et des procédures de traitement des opérations bancaires via un système de remontée d’alertes avec des indicateurs tels que le taux d’erreurs, les délais…
  • Analyser, évaluer l’exposition aux risques et proposer des plans d’amélioration 
  • Vérifier que la banque est conforme aux lois, règlements et normes professionnelles 
  • Garantir la qualité et le niveau de sécurité des systèmes d’information
  •  
Cette liste d’activités n’est pas exhaustive.

ENVIRONNEMENT

[-] Masquer l’environnement

Il est en lien direct avec :

  • la Présidence de la banque,
  • la Direction Générale,
  • la Direction commerciale et de communication.

PROFIL

[-] Masquer le profil

 

Le contrôleur périodique
(Inspecteur, auditeur interne…)
 
Formation initiale souhaitée 
 
 
  • Formation en Banque / Finance de niveau Bac +5 (Université, Ecole d’ingénieurs, École de commerce, Institut d’Etudes Politiques en économie et finances, …)
  • Formation en Audit et contrôle de gestion / Finance, droit et comptabilité / Gestion des risques, sécurité financière et conformité de niveau /Sciences du Management spécialité Qualité et Contrôle Interne Bac +5 (Université, Ecole d’ingénieurs, École de commerce option finance et comptabilité, …)
  • Diplôme professionnel d’audit interne (DPAI) / Certification professionnelle d’auditeur interne (CPAI)
 
Compétences attendues :
Connaissances – savoir
  • Connaître les techniques d’analyse mathématique, financière, de la comptabilité (bancaire) 
  • Maîtriser la réglementation bancaire (LCB-FT, Bâle II et III, AMF, CRBF 97-02, …) 
  • Connaître les métiers / produits / services bancaires 
  • Maîtriser les techniques d’audit 
  • Avoir une vision transversale métier 
  • Maîtriser les systèmes d’informations
  • Maîtriser l’anglais en particulier dans les groupes bancaires internationaux
Compétences comportementales – savoir-être

  • Être réactif
  • Savoir s’adapter
  • Être rigoureux et précis 
  • Savoir travailler en équipe 
  • Faire preuve de capacités relationnelles et de communication
  • Savoir analyser et synthétiser 
  • Savoir planifier et organiser sa charge de travail
  • Savoir écouter
  • Savoir convaincre
  • Savoir respecter la confidentialité des informations
  • Faire preuve de curiosité
  • Être force de proposition
  • Être mobile (les déplacements chez les audités) 
 
Le contrôleur permanent
(Chargé de conformité, contrôleur interne…)
 
Formation initiale souhaitée 
 
  • Formation supérieure (école de commerce, université, niveau Bac +5) en Contrôle des risques bancaires, sécurité financière et conformité / Droit secteur financier / Finance spécialité gestion des risques financiers / Lutte contre la criminalité financière de niveau
  • Diplôme de manager de la conformité délivré par le CFPB
 
Compétences attendues
Connaissances – savoir
  • Avoir des connaissances en finance comptabilité et analyse des risques 
  • Connaître la réglementation juridique et fiscale
  • Maîtriser les problématiques de conformité 
  • Avoir une vision transversale métier 
  • Maîtriser la réglementation bancaire (LCB-FT*, Bâle II et III, AMF, CRBF 97-02, MIF I et MIF II…)  
  • Connaître les métiers / produits / services bancaires 
  • Maîtriser l’anglais en particulier dans les groupes bancaires internationaux 
  • Maîtriser les logiciels de gestion de données (suivi des flux et des opérations)
Compétences comportementales – savoir-être
  • Être réactif
  • Savoir s’adapter
  • Être rigoureux et précis 
  • Savoir travailler en équipe 
  • Faire preuve de capacités relationnelles et de communication
  • Savoir analyser et synthétiser 
  • Savoir planifier et organiser sa charge de travail
  • Savoir respecter la confidentialité des informations
  • Faire preuve de curiosité
  • Être force de proposition
  • Être mobile
  • Faire preuve de diplomatie et de pédagogie
 
 
Compétences clés attendues
Compétences clés attendues Capture2
Compétences clés attendues Capture2
  • Maîtriser la réglementation bancaire (LCB-FT, Bâle II et III, AMF, CRBF 97-02, MIF I et MIF II?)
  • Savoir analyser et synthétiser
  • Faire preuve de diplomatie et de pédagogie
  • Etre rigoureux et précis
  • Savoir respecter la confidentialité des informations
Cette liste de compétences n’est pas exhaustive

MOBILITÉS POSSIBLES

[-] Masquer les mobilités
Contrôleur permanent

  • Chargé de conformité 
  • Responsable / directeur de la conformité 
  • Responsable du contrôle permanent 
  • Responsable de la conformité et du contrôle interne 
  • Responsable de la conformité des services d’investissement 
Contrôleur périodique

  • Inspecteur 
  • Responsable de l’audit interne 
  • Directeur de la stratégie 
  • Risk Manager 
  • Responsable de la conformité 
  • Auditeur interne 
  • Directeur du contrôle permanent
 

Tendances d’évolution du métier


[-] Masquer les tendances
  • Les métiers du risque et du contrôle dans la banque doivent faire face à de nouvelles problématiques, telles que la couverture du risque systémique, le développement du Cloud computing ou de la banque sur mobile (« le nomadisme technologique »), l’émergence des « class actions », …
  • Les métiers liés à la conformité sont en développement au sein des banques aujourd’hui. Ce métier a considérablement évolué au fil des évolutions réglementaires.
  • Face à l’évolution des textes réglementaires encadrant la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT), les banques doivent aiguiser leur capacité à identifier leurs clients et à parfaire la connaissance qu’elles en ont (profilage). 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here