86 / 100

Mohamed Salah , Sadio Mané , Mbappé, entres autres stars du football ont été atteints du Covid-19. La rédaction de Kafunel a fait le tour de l’actualité du web et des médias et réseaux sociaux pour retracer les faits marquants du sport en 2020.

Mohamed Salah, un des faits marquants du sport en 2020

La covid 19 a vidé les stades et stoppé les compétitions une bonne partie de l’année 2020 mais malgré tout il y a des événements sportifs à retenir.

Le coronavirus vide les stades

Tout comme il a eu un impact sur presque tous les éléments de notre vie, Covid-19 a eu de profondes conséquences pour le monde du sport.

La crise sanitaire a dominé l’actualité sportive. La suspension de la saison de football, suivie rapidement par l’effondrement de l’ensemble du calendrier sportif mondial à la mi-mars, puis l’annulation de nombreux événements majeurs, dont le tout premier report des Jeux olympiques de l’histoire, ont marqué l’année.

Une grande partie des compétitions sportives a pu reprendre, bien que derrière des portes closes.

Le sport féminin a été particulièrement touché, les athlètes féminines reprenant souvent l’action longtemps après leurs homologues masculins, mettant en exergue l’inégalité des sexes et le sous-financement qui persiste dans le sport de haut niveau.

A regarder :

Coronavirus quel impact sur le football africain - Babacar Diarra-Capture
Coronavirus quel impact sur le football africain – Babacar Diarra-Capture

Le nouveau stade Japoma et le complexe d’entraînement à Douala

Le nouveau stade Japoma et le complexe d'entraînement à Douala
Le nouveau stade Japoma et le complexe d’entraînement à Douala

CAN 2021 repoussé à 2022 au Cameroun

C’est la première compétition panafricaine à être repoussée pour cause de coronavirus. Le 30 juin, la la Confédération africaine de football (CAF) annonce le report d’un an de la Coupe d’Afrique des nations, initialement prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2021.

La compétition continentale aura lieu en janvier 2022 dans le même pays.

Lors de son Comité Exécutif, la CAF a également décidé de reporter le CHAN, aussi prévu au Cameroun, à l’année 2021.

Lire aussi :

Le regretté Papa Bouba Diop (à gauche) et le Nigérian Nwankwo Kanu avec la FA Cup

Papa Bouba Diop (à gauche) a remporté la FA Cup 2008 avec Nwankwo Kanu à Portsmouth
Papa Bouba Diop (à gauche) a remporté la FA Cup 2008 avec Nwankwo Kanu à Portsmouth
Les faits marquants du sport en 2020 1

Ils nous ont quitté en 2020

De nombreux sportifs ont tiré leur révérence en 2020.

Larbi Chebbak, joueur marocain, international de football des années 70 et l’international marocain Mohamed Abarhoun, 31 ans.

L’international sénégalais Papa Bouba Diop, 42 ans et l’ex-président de l’Olympique de Marseille (OM), Pape Diouf, 68 ans.

L’ancien joueur des Lions indomptables, Stephen Tataw, 57 ans et Ephrem M’Bom, grand nom du football camerounais, 66 ans.

Momodou Njie, 72 ans, considéré comme le plus grand joueur gambien de tous les temps.

Leon Mokuna, premier footballeur de la RDC à jouer en Europe, 90 ans.

L’ancien défenseur international ivoirien Emmanuel Aka, 69 ans.

L’ancien attaquant ghanéen Opoku Afriyie, 75 ans.

Les joueurs sud-africains Anele Ngcongca, 33 ans et Motjeka Madisha, 25 ans.

Les internationaux nigérians Ifeanyi George Onwubiko, Ajibade Babalade, 48 ans, et John Felagha, 26 ans.

A regarder :

Pape Bouba Diop des Sénégalais pleurent le footballeur décédé dimanche 29 novembre 2020-Capture
Pape Bouba Diop des Sénégalais pleurent le footballeur décédé dimanche 29 novembre 2020-Capture

Lamine Diack , ancien patron de l’IAAF.

Lamine Diack reconnu coupable d'avoir accepté des paiements de plus de 3 millions d'euros afin de dissimuler des tricheries.
Lamine Diack reconnu coupable d’avoir accepté des paiements de plus de 3 millions d’euros afin de dissimuler des tricheries.

Condamnation de Lamine Diack

Le 16 septembre, Lamine Diack, l’ancien chef de l’organe directeur mondial de l’athlétisme, est condamné par les autorités françaises à quatre ans de prison, dont deux avec sursis. Les autorités françaises ont enquêté pendant quatre ans sur M. Diack soupçonné d’avoir accepté des paiements de plus de 3 millions d’euros afin de dissimuler des tricheries.

Le Sénégalais, 87 ans, était accusé de corruption et de blanchiment d’argent liés au scandale du dopage en Russie.

Diack a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin d’athlètes soupçonnés de dopage pour dissimuler des résultats de tests et de les avoir laissés continuer à participer à des compétitions, notamment aux Jeux olympiques de Londres en 2012.

Il a également été condamné à une amende maximale de 500 000 euros.

Le juge a déclaré que ses actions avaient « sapé les valeurs de l’athlétisme et de la lutte contre le dopage ».

Le Sénégalais est resté en résidence surveillée, en attendant le jugement de la Cour d’appel.

Lamine Diack est assigné à résidence à Paris depuis novembre 2015.

Lire aussi:

Ahmad Ahmad, le président de la CAF

Ahmad Ahmad, le président de la CAF
Ahmad Ahmad, le président de la CAF

Suspension du patron de la CAF

En Novembre, la Fifa suspend pour cinq ans le président Ahmad un an d’enquête aux côtés de la Confédération africaine de football (Caf) dans son siège égyptien entre août 2019 et février 2020 dans le but d’améliorer la gouvernance.

L’instance mondiale du football a jugé qu’Ahmad Ahmad, le président de la Caf et vice-président de la Fifa, avait enfreint divers codes de déontologie. Il s’agissait notamment d’abus de position, de détournement de fonds et d’offre de cadeaux.

Ce dernier a fait appel de la suspension.

Lire aussi :

Les faits marquants du sport en 2020 1

Saga de l’élection à la tête de la Fédération ivoirienne de football (FIF)

Didier Drogba quand il jouait à Chelsea pendant le match de la Barclays Premiership Chelsea contre Aston Villa. à Stamford Bridge, le 30 septembre 2006.
Didier Drogba quand il jouait à Chelsea pendant le match de la Barclays Premiership Chelsea contre Aston Villa. à Stamford Bridge, le 30 septembre 2006.

La candidature de Didier Drogba à la tête du football ivoirien a été un véritable feuilleton à multiples rebondissements avec tous les ingrédients qui font les meilleures intrigues de séries qui vous tiennent en haleine : du suspens, des trahisons, des coups bas etc.

L’ex-international était en lice pour succéder à Augustin Sidy Diallo contre Idriss Diallo, ancien 3ème vice-président de la FIF, et le vice-président de la Fédération et président de la Ligue Sory Diabaté.

L’élection devait se tenir le 5 septembre, au lieu du 16 mai pour cause de coronavirus, sans la candidature de Didier Drogba, rejetée faute de parrainages suffisants.

Craignant que le processus électoral ne soit pas libre et équitable, la Fifa est intervenue pour demander la suspension de toute activité liée aux élections de président de la fédération de football de Côte d’Ivoire (FIF) après le rejet de la candidature de Drogba.

Le 24 décembre la FIFA a placé la FIF sous l’administration d’un Comité de normalisation. La FIF a fait appel de la décision et demandé la suspension de l’exécution de cette mesure devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Augustin Sidy Diallo, le président sortant de la fédération ivoirienne de football (FIF), est décédé le 21 novembre à 61 ans.

Lire aussi :

Augustin Senghor, président de la fédération sénégalaise de football.

Augustin Senghor, président de la fédération sénégalaise de football.
Augustin Senghor, président de la fédération sénégalaise de football.

Election à la CAF

A la période de clôture des candidatures, qui s’est terminée le 12 novembre, cinq candidats sont en lice pour tenir les rennes de la Confédération africaine de football en mars prochain. Le président sortant, le malgache Ahmad Ahmad, était le premier à se déclarer bien qu’il soit sous le coup d’une enquête de la FIFA.

S’il peut se présenter, il sera opposé au sénégalais Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), à l’ivoirien Jacques Anouma, président d’honneur de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), au mauritanien Ahmed Yahya, président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM) et au milliardaire sud-africain Patrice Motsepe, beau-frère du président sud-africain Cyril Ramaphosa, propriétaire du club Mamelodi Sundowns.

Le camerounais Pierre Webo victime de propos raciste a été soutenu par la communauté du football mondial

Le camerounais Pierre Webo victime de propos raciste a été soutenu par la communauté du football mondial
Le camerounais Pierre Webo victime de propos raciste a été soutenu par la communauté du football mondial
Les faits marquants du sport en 2020 1

Racisme, des joueurs de football boycottent un match

Le 8 décembre, 14 minutes après le début du match du groupe H de la Ligue des champions opposant le Paris St Germain et Istanbul Başakşehir, les joueurs des deux clubs sortent du terrain en signe de protestation après que le quatrième arbitre, Sebastian Coltescu, qui se tenait sur le côté du terrain à côté des bancs de l’équipe, a tenu des propos offensant envers leur entraîneur adjoint Pierre Webo.

Le geste des joueurs, qui refusent de continuer à jouer et sont sortis du terrain, entraine la suspension du match qui est rejoué à titre exceptionnel à 17h55 le mercredi 9 décembre, à partir de la 14ème minute, le moment exact où il a été arrêté avec une nouvelle équipe d’arbitres.

Lire aussi :

Caster Semenya perd son combat judiciaire

Le 9 septmbre Caster Semenya perd son appel devant le Tribunal fédéral suisse contre la restriction des niveaux de testostérone chez les coureuses.

Caster Semenya perd son combat judiciaire
Caster Semenya perd son combat judiciaire

En 2019, du règlement l’organisme directeur de l’athlétisme mondial World Athletics a introduit une règle selon laquelle les athlètes présentant des différences de développement sexuel (DSD) doivent soit prendre des médicaments pour pouvoir participer aux épreuves d’athlétisme de 400m au mile, soit changer de catégorie.

Les athlètes présentant un DSD ont des niveaux de testostérone naturelle plus élevés, ce qui, selon World Athletics, leur donne un avantage sur les autres.

« Je suis très déçue. Je refuse de laisser World Athletics me droguer ou m’empêcher d’être qui je suis », a déclaré l’Africaine du Sud, âgée de 29 ans.

« Je continuerai à me battre pour les droits humains des athlètes féminines, tant sur les pistes d’athlétisme qu’en dehors, jusqu’à ce que nous puissions toutes courir librement comme nous sommes nées. Je sais ce qui est juste et je ferai tout ce que je peux pour protéger les droits humains fondamentaux, pour les jeunes filles du monde entier », a-t-elle aussi dit.

Lire aussi :

Kaepernick s’est agenouillé pour la première fois en septembre 2016

Kaepernick s'est agenouillé pour la première fois en septembre 2016
Kaepernick s’est agenouillé pour la première fois en septembre 2016

Collin Kaepernick remporte sa lutte

Le quarterback Colin Kaepernick, des 49ers de San Francisco, proteste contre l’injustice raciale aux États-Unis en s’agenouillant pendant l’hymne national depuis septembre 2016.

Depuis, de nombreux joueurs se sont joints à Kaepernick pour protester, tandis que Kaepernick lui-même – après avoir résilié son contrat avec les 49ers – est resté sans équipe.

Le président américain Donald Trump, a formulé des critiques à son sujet. Des règles visant à sanctionner les équipes dont les joueurs s’agenouillent ont été introduites – puis mises suspendues – et même un procès a été intenté.

En juin 2020, après la mort de George Floyd, le 25 mai lors de son arrestation par un policier blanc à Minneapolis, suscitant des protestations aux États-Unis et dans le monde entier, la NFL a fait volte-face, disant qu’elle avait « tort » de ne pas permettre aux joueurs de protester.

Lire aussi :

  1. Collin Kaepernick: le patron de la NFL appelle à recruter le quaterback
  2. En soutien à Kaepernick, Rihanna ne chantera pas au Super Bowl
  3. Etats-unis : coup de gueule des sportifs

Lire plus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here