L’imam Alioune Ndao, poursuivi pour terrorisme, écope d’un mois de prison avec sursis

0
260

L’imam Alioune Ndao a été condamné jeudi à un mois de prison avec sursis par la Chambre criminelle de Dakar, dans une affaire de terrorisme pour laquelle il était poursuivi en même temps que 29 autres personnes.

A lire aussi: Charia : La révélation de Matar Diokhané sur Imam Ndao et Al Qaïda

Le tribunal a en revanche condamné à 20 ans de travaux forcés Matar Diokhané, un autre mis en cause contre qui le procureur avait requis la perpétuité.

L’imam Alioune Ndao, présenté comme un guide moral des personnes mises en cause, risquait 30 ans de travaux forcés si le tribunal avait suivi le parquet.

Les prévenus étaient poursuivis notamment pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », « apologie du terrorisme », « blanchiment de capitaux », « détention d’armes et de munitions sans autorisation ».

L’imam Alioune Badara Ndao, en détention depuis le 27 octobre 2015, date de son arrestation à son domicile à Kaolack (centre), va ainsi retrouver sa famille trois ans après.

A lire aussi: Étranges révélations de Imam Ndao : «J’ai des vidéos plus horribles que celles que le tribunal a projetées»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here