Ismaïla Sarr attendu ce soir en Équipe Nationale (FSF)

0
17

L’attaquant sénégalais de Watford (élite anglaise), Ismaïla Sarr, est attendu mardi soir à Dakar où il va rejoindre ses coéquipiers en regroupement avant leur départ pour Bafoussam, ville de l’ouest du Cameroun où seront logés les Lions lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qui démarre le 9 janvier, annonce la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Ismaïla Sarr attendu ce soir en Équipe Nationale (FSF)

Un doute subsistait jusque-là quant à la participation de ce dernier à la CAN suite à sa blessure contractée le 20 novembre dernier.

Son cas faisait l’objet d’un bras de fer entre la Fédération sénégalaise de football et son club qui affirme que Sarr n’est pas encore apte à jouer.

A lire aussi

La FSF dit avoir pris lundi les dispositions nécessaires pour faire parvenir au joueur son billet d’avion pour rallier le regroupement des Lions à Dakar avant le départ sur Bafoussam.

Elle ajoute dans un communiqué que l’attaquant de Watford a pu ainsi embarquer à Londres « à 11h 30 ce jour à bord du vol Air France et arrivera en début de soirée à Dakar ».

Opposition à la participation de l’international sénégalais

Le club anglais avait fait part à la Fédération sénégalaise de football de son opposition à la participation de l’international sénégalais à la Coupe d’Afrique des nations en raison de sa blessure et du calendrier de reprise des compétitions sportives.

« Le club anglais de Watford a notifié sur la base d’arguments aussi spécieux que fallacieux sa décision de bloquer le joueur Ismaïla Sarr qui a exprimé sa volonté de rejoindre la sélection sénégalaise en vue de la prochaine CAN, Cameroun 2021 », avait réagi la FSF dans un communiqué.

Obligation du club de libérer le joueur au plus tard le 3 janvier 2022

La partie sénégalaise a informé avoir « répondu immédiatement à ladite correspondance pour confirmer le maintien de la convocation du joueur et l’obligation du club de libérer le joueur au plus tard le 3 janvier 2022 ».

La FSF s’est ainsi appuyée sur la circulaire dérogatoire de la Fifa et a informé de sa décision de s’en référer aux instances compétentes de la Fifa en cas de persistance de Watford dans son refus délibéré de libérer le joueur au profit de son équipe nationale.

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here