Le neem est un régulateur hormonal. Il prévient les troubles liés à la ménopause ou à l’andropause

0
0

Le neem est un régulateur hormonal. Il prévient les troubles liés à la ménopause ou à l’andropause. La ménopause et l’andropause sont des périodes de transition hormonale qui affectent la santé et le bien-être des femmes et des hommes. Elles s’accompagnent de symptômes désagréables tels que les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, la fatigue, la dépression, la baisse de la libido, l’ostéoporose ou les problèmes cardiovasculaires.

Le neem est un régulateur hormonal. Il prévient les troubles liés à la ménopause ou à l’andropause

huile-de-neem
huile-de-neem

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour soulager ces déséquilibres hormonaux et préserver sa qualité de vie. Parmi elles, le neem, un arbre originaire d’Inde, qui possède de nombreuses vertus médicinales.

Le neem est un régulateur hormonal naturel. Il contient des substances phytochimiques qui agissent comme des modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes et à la progestérone.

Ces substances sont capables de se fixer sur les récepteurs hormonaux et d’exercer une action similaire ou antagoniste aux hormones selon les besoins de l’organisme.

Le neem est un régulateur hormonal. Il prévient les troubles liés à la ménopause ou à l'andropause / Le neem, la plante qui guérit de tous les maux
Le neem, la plante qui guérit de tous les maux

→ A LIRE AUSSI

Ainsi, le neem peut aider à rétablir un équilibre hormonal chez les femmes ménopausées ou les hommes andropausés.

Il peut atténuer les symptômes liés à la diminution des hormones sexuelles, comme les bouffées de chaleur, l’irritabilité, la sécheresse vaginale ou l’impuissance.

Il peut également prévenir les complications associées à la carence hormonale, comme l’ostéoporose ou les maladies cardiovasculaires.

Le neem est également un puissant antioxydant, anti-inflammatoire et antibactérien. Il renforce le système immunitaire, protège le foie, la peau et les muqueuses, et lutte contre les infections.

Il est utilisé en médecine ayurvédique pour traiter diverses maladies comme le diabète, le paludisme, les ulcères ou les parasites.

Comment utiliser le neem pour réguler ses hormones ?

Huile de Neem
Huile de Neem

Le neem se présente sous différentes formes : feuilles, écorce, graines, huile ou extrait. Il peut être consommé en infusion, en gélules, en poudre ou en application locale.

Il est conseillé de prendre du neem en cure de 3 mois, à raison de 2 à 4 gélules par jour, selon les indications du fabricant.

Il est préférable de choisir un produit issu de l’agriculture biologique et certifié sans métaux lourds ni pesticides.

neem-l-arbre-ayurvedique-qui-guerit-tous-les-maux
neem-l-arbre-ayurvedique-qui-guerit-tous-les-maux

Le neem est généralement bien toléré, mais il peut avoir des effets indésirables chez certaines personnes.

Il est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 12 ans, les personnes souffrant d’insuffisance rénale ou hépatique, ou celles qui prennent des médicaments anticoagulants ou immunosuppresseurs.

Il est recommandé de demander l’avis d’un médecin avant d’utiliser le neem.

Huile de Neem OK
Huile de Neem OK

→ A LIRE AUSSI

Le neem est un régulateur hormonal naturel qui peut vous aider à traverser la ménopause ou l’andropause en douceur.

Il vous apporte également d’autres bienfaits pour votre santé globale.

N’hésitez pas à l’essayer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici