Ces tares qui influencent les 3 pouvoirs, le quatrième et la société civile ainsi que la bonne marche de la République

0
74

Les politiciens ont fini par mélangé ou malaxé les 3 pouvoirs, le quatrième et la société civile. Comme toutes les roses, la Démocratie a ses épines; Winston Churchill ne disait-il pas que la Démocratie est le moins mauvais des systèmes politiques ? Ces tares se manifestent parfois par l’action de médiocres acteurs politiques mais aussi par le jeu des lobbys parasites qui influencent la bonne marche de la République.

Les 3 pouvoirs, le quatrième et la société civile

Les 3 pouvoirs de la République Française et Sénégalaise ok
Les 3 pouvoirs de la République Française et Sénégalaise ok

Ce qui reste constant, c’est qu’un bon système démocratique se décline par une synergie fonctionnelle et transparente des trois pouvoirs (exécutif, législatif et judiciaire) d’un Etat; il faut que chacun des pouvoirs puisse arrêter n’importe lequel des trois.

A côté de ces trois pouvoirs qui gouvernent, il y a la presse que d’aucuns qualifient de quatrième pouvoir et la société civile qui doit elle être l’émanation de la partie consciente et engagée de l’ensemble des gouvernés.

A lire aussi

Au Sénégal, il a existé et il existe encore d’excellents journalistes professionnellement et deontologiquement bien formés sortis du CESTI et d’instituts semblables; à côté de ces hommes de l’art, il y a, comme dans tous les corps de métiers, de mauvais journalistes et de médiocres chroniqueurs sortis du lot grâce à l’audimat des émissions bidons qu’ils animent.

Subite et inespérée reconnaissance de la médiocrité

gouvernement-du-senegal-LE GOUVERNEMENT DU SÉNÉGAL DU 1ER NOVEMBRE 2020
gouvernement-du-senegal-LE GOUVERNEMENT DU SÉNÉGAL DU 1ER NOVEMBRE 2020

Il arrive que que ces chroniqueurs mieux payés que les vrais journalistes se retrouvent avec des salaires faramineux grâce aux annonceurs conscients de leurs impacts sur la société de consommation.

Cette subite et inespérée reconnaissance de la médiocrité nourrit perpétuellement la course à l’audimat par la recherche du « buzz » même venant de la bouche des insulteurs publics et de certains interlocuteurs à la moralité douteuse; la nouvelle mode est même de transformer, purement et simplement, ces derniers en chroniqueurs.

Ainsi, se pose la question de savoir qu’est ce que la population « veut entendre »? et en toile de fond, le niveau culturel d’une frange de cette population.

Nouvel ordre national de la formation et de l’information

Les 3 pouvoirs de la République Sénégalaise
Les 3 pouvoirs de la République Sénégalaise

Nous devons donc, pour parfaire notre démocratie, améliorer le niveau de conscientisation des masses en adoptant un nouvel ordre national de la formation et de l’information.

Pour la société civile qui, au demeurant, reste indispensable, dans son essence, à la bonne marche du pays beaucoup de ses membres sont dans un mélange de genres inextricable.

Les 3 pouvoirs, le quatrième et la société civile
Les 3 pouvoirs, le quatrième et la société civile

A lire aussi

Pour une partie de ce groupe, la situation est plus compliquée car il se pose le problème de son financement qui structure la dialectique de son indépendance.

Elle devait être adossée au temple inexpugnable du savoir et de l’indépendance d’esprit; je veux parler des universités.

Par Kafunel Avec Massirin SAVANE,
membre du Secrétariat Exécutif de AJ/A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here