🎟️👉🔴 [Direct-Live] – Les choses dégénèrent, les forces de l’ordre et les manifestants s’affrontent

0
51

Direct-Live – Les choses dégénèrent, les forces de l’ordre et les manifestants s’affrontent. Une manifestation de la plus grande coalition de l’opposition sénégalaise contre le pouvoir, prévue ce vendredi, a été interdite à Dakar.

Les forces de l’ordre et les manifestants s’affrontent

ambiance et analyse marche
ambiance et analyse marche

Les forces de l’ordre et les manifestants commencent déjà à s’affronter ce vendredi, alors que la Manifestation de Yewwi Askan Wi est prévue à 17 heures.

Urgent – Ousmane Sonko fait une déclaration sur les manifestations (vidéo)
Urgent – Ousmane Sonko fait une déclaration sur les manifestations (vidéo)

Des grenades lacrymogènes sont jetées sur les manifestants, ceci après l’éclatement de la colère des pros Sonko suite au refus de le laisser aller à la mosquée.

Un leader de l’opposition appelle les Sénégalais à descendre dans la rue

manifestations-dakr2
manifestations-dakr2

Mercredi 15 juin, Ousmane Sonko, leader de l’opposition, a toutefois appellé les Sénégalais à descendre dans la rue.

« On maintient notre manifestation. Il y a aucune base légale fondant la décision du préfet », a dit devant la presse un des chefs de l’opposition, Khalifa Sall.

Un arrêté du préfet de Dakar invoque les « menaces de troubles à l’ordre public » pour justifier l’interdiction.

Manifestations Voici Abdoulaye Diatta, le jeune tué par balle à Ziguinchor ok
Manifestations Voici Abdoulaye Diatta, le jeune tué par balle à Ziguinchor ok

Il parle aussi de violation du code électoral et de son article L.61, qui proscrit toute propagande « déguisée » dans les 30 jours précédant l’ouverture de la campagne électorale.

Cette ouverture est prévue le 10 juillet en vue des législatives du 31 juillet.

Manifestation de Yewwi Après Ahmed Aidara, Déthié Fall arrêté
Manifestation de Yewwi Après Ahmed Aidara, Déthié Fall arrêté

La tension va croissant après l’invalidation par le Conseil constitutionnel d’une liste nationale de candidats de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi.

Cette invalidation élimine de la course le chef de file de l’opposition Ousmane Sonko et un certain nombre d’adversaires du président Macky Sall. L’opposition dénonce un stratagème de la présidence pour écarter ses adversaires.

macky et barth
macky et barth

Les autorités sénégalaises ont interdit mercredi 15 juin, une manifestation prévue ce vendredi à Dakar contre le pouvoir. L’opposition a toutefois annoncé qu’elle passerait outre cette interdiction, dans un climat de tensions préélectorales grandissantes.

(Re)voir aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here