Revue de presse du 25 novembre 2022 : Les quotidiens poussent les Lions dos au mur

0
86

Revue de presse du 25 novembre 2022. Les quotidiens poussent les Lions dos au mur. L’impératif d’une victoire pour l’équipe du Sénégal face au Qatar cet après-midi et l’inquiétude des familles des gendarmes Didier Badji et Sergent Fulbert Sambou sont les sujets en exergue dans les quotidiens reçus vendredi à la rédaction.

Les quotidiens poussent les Lions dos au mur Revue de presse du 25 novembre 2022

Un bilan contrasté
Un bilan contrasté

‘’Les Lions à quitte ou double’’, affiche à la Une Le Soleil qui écrit : ‘’Battue d’entrée par les Pays-Bas, l’équipe nationale du Sénégal à l’obligation de s’imposer cet après-midi face au pays organisateur, si elle veut continuer à croire en ses chances de qualification pour le deuxième tour’’.

Le Qatar, battu par l’Equateur à l’ouverture de la Coupe du monde (0-2), va rencontrer le Sénégal pour son deuxième match. Les Lions du Sénégal, pour leur part, ont été défaits sur le même score par les Pays-Bas, lors de leur première rencontre.

Un match rythmé du début à la fin
Un match rythmé du début à la fin

A lire aussi

Dans ces conditions, le match Qatar-Sénégal s’annonce comme une rencontre décisive pour la qualification au deuxième tour de la Coupe du monde.

Il faut ‘’gagner ou périr’’, tranche Enquête, soulignant qu’en affaires comme en sport, ‘’il faut parfois prendre des risques pour espérer de grandes victoires. Souvent très prudent, Aliou Cissé, le sélectionneur national, est invité cette fois à se surpasser, à faire preuve d’audace pour arriver à bout des Al-Annabi, en vue d’espérer la qualification’’.

‘’3 points, c’est tout !’’, s’exclame Bës Bi. ‘’Il n’y a pas mille et une options. Pour les Lions, le chemin d’une qualification au deuxième tour passe nécessairement par un succès probant face au pays organisateur’’, écrit la publication.

Les Lions à la conquête de l’Emirat’’ pour ‘’éviter la catastrophe’’

Aliou Cissé aurait pris une forte décision, « il sera sur le banc » (Gazzetta Express)
Aliou Cissé aurait pris une forte décision, « il sera sur le banc » (Gazzetta Express)

Vox Populi rappelle que ‘’la défaite est interdite aux Lions’’ tandis que Le Quotidien lance : ‘’A la conquête de l’Emirat’’ pour ‘’éviter la catarstrophe’’. ‘’Ça passe ou ça casse pour le Sénégal. Face au pays hôte (….), les Lions devront se relever de leur premier revers contre les Pays-Bas (…)’’, écrit le journal.

‘’Eviter la Qatarstrophe’’, affiche à la Une L’Observateur tandis que le quotidien sportif Stades s’exclame : ‘’Rugir et faire renaitre l’espoir !’’.

‘’Vaincre ou la porte’’, dit WalfQuotidien qui rappelle que ‘’pour cette deuxième journée face au Qatar (13h00 Gmt), les joueurs d’Aliou Cissé ne doivent aucunement perdre, au risque de signer leur élimination dès le premier tour’’.

Compositions probables_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_1567
Compositions probables_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_1567

A lire aussi

Les quotidiens se font écho de l’inquiétude des familles des gendarmes Didier Badji et Sergent Fulbert Sambou, deux agents de renseignement, portés disparus depuis samedi.

‘’Les deux sous-officiers (…) étaient originaires du Bliss Cassa. Les ressortissants de cette contrée casamançaise ont rencontré la presse hier pour exiger le retour en vie de l’adjudant-chef Didier Badji et du sergent Fulbert. Ils ont aussi posé 5 cinq questions qui tendent à écarter l’hypothèse d’une partie de pêche mortelle’’, rapporte Le Témoin.

L’Observateur signale que le corps de Fulbert Sambou a été retrouvé et identifié par sa famille.

Qatar - Sénégal en direct_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_1317
Qatar – Sénégal en direct_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_1317

Le parquet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar a annoncé, mardi, qu’une enquête judiciaire a été confiée à la Brigade prévôtale de la Gendarmerie nationale ‘’à la suite de la disparition de l’Adjudant-Chef de la Gendarmerie Didier Badji en service à l’Inspection générale d’Etat et du Sergent Fulbert Sambou de la Direction des Renseignements militaires’’.

La disparition des deux agents a été signalée dans la soirée du samedi 19 novembre 2022 déclenchant immédiatement des recherches par toutes les unités compétentes du pays », a indiqué le ministère public dans un communiqué.

Compositions possibles_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_22226
Compositions possibles_www.kafunel.com Capture web_25-11-2022_22226

A lire aussi

D’après la même source, la géolocalisation des appareils des disparus a permis de les situer consécutivement au niveau des falaises rocheuses du Cap Manuel où ont été retrouvés par ailleurs un filet de pêche tendu, des restes d’appât de crevettes ainsi que des chaussures appartenant aux susnommés.

‘’La Brigade Prévôtale qui s’est immédiatement transportée sur les lieux a procédé aux constatations d’usage à l’effet d’élucider les circonstances précises de ces disparitions’’, a ajouté le Parquet, assurant que ‘’d’ores et déjà, les unités d’enquêtes ainsi que les Sapeurs-Pompiers et la Marine Nationale ont été engagés dans les recherches pour retrouver lesdites personnes qui ne sont pour le moment que portées disparues ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here