85 / 100

Incidents Monaco-OL : Lyon perd le bras de fer. Mattia De Sciglio, exclu en fin du match contre Monaco, manquera le déplacement de l’OL à Monaco. Sa suspension n’a finalement pas été levée.

Saisie par l’Olympique Lyonnais en marge des décisions après la rencontre Monaco-OL (2-3), la commission des conciliateurs du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a décidé ce mercredi de ne pas modifier la sanction infligée par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP).

De Sciglio absent pour Nîmes-OL

L’Olympique Lyonnais avait demandé l’annulation du carton rouge de Mattia De Sciglio, reçu lors des échauffourées à Monaco.

Cette demande avait permis au latéral italien de pouvoir jouer contre Lorient (4-1), mais il sera finalement suspendu pour le déplacement sur la pelouse du Nîmes Olympique, ce dimanche, dans le cadre de la 37e de Ligue 1.

Lyon perd le bras de fer face aux incidents Monaco-OL

Jean-Michel Aulas et Rudi Garcia avaient pourtant expliqué qu’il serait « logique » que cette suspension soit levée et que l’OL « n’avait pas été favorisé par les décisions de la commission de discipline ».

A noter que Marcelo avait également écopé d’un match ferme pour ces incidents.

Du côté de Monaco, Willem Geubbels avait pris trois matches. Deux pour Pietro Pellegri.

Lire aussi :

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here