Pape Alé Niang déféré ce matin, l’enquête bouclé

0
103

Pape Alé Niang déféré ce matin, l’enquête bouclé. Sauf changement de dernière minute, Pape Alé Niang sera déféré au parquet aujourd’hui mardi matin, informe L’OBS qui donne la nouvelle. L’enquête sur rapport interne de la gendarmerie dans l’affaire Sweet Beauty s’est poursuivie hier devant les enquêteurs de la Sûreté urbaine.

Pape Alé Niang déféré ce matin, l’enquête bouclé

Président de Reporters sans Frontières( Par Seybani Sougou )
Président de Reporters sans Frontières( Par Seybani Sougou )

Pape Alé Niang assisté de ses avocats, s’est soumis aux questions des enquêteurs qui ont déjà boucler leur enquête. Et sauf coup de théâtre, le journaliste fera face au parquet qui décidera de son sort.

→ A LIRE AUSSI 

Va-t-on lui décerner le mandat de dépôt ? En tout cas, le procureur a annoncé les couleurs en soutenant qu’il a été constaté depuis un certain temps des attaques répétées, non fondées et inacceptables dirigées contre les forces de défense et de sécurité.

Arrestation de Pape Alé Niang Seydi Gassama prend position
Arrestation de Pape Alé Niang Seydi Gassama prend position

« Les dernières en date qui portent manifestement atteinte à l’autorité de ces institutions républicaines visent des officiers généraux dans le but évident de les délégitimer et de fragiliser la cohésion et la discipline collective indispensables au bon fonctionnement et à l’efficacité de ces corps habillés de l’Etat », a souligné Amady Diouf dans un communiqué.

Pape Alé Niang déféré ce matin, l’enquête bouclée
Pape Alé Niang déféré ce matin, l’enquête bouclée

→ A LIRE AUSSI 

Il ajoute : « Ces actes, qui distillent par ailleurs un doute pernicieux, sapent le moral des troupes et désignent les forces de sécurité comme des cibles majeures à l’attention de tous ceux qui souhaitent s’en prendre à l’autorité de l’Etat constituent des menaces pour l’ordre public et sont susceptibles de caractériser des atteintes à la défense nationale outre la diffusion de fausses nouvelles et la divulgation de secrets défense ».

→ A LIRE AUSSI 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here