Quel est le Petit déjeuner idéal ?

0
20
85 / 100

Quel est le Petit déjeuner idéal ? Si vous lisez bien les recommandations du programme officiel « Mangez-bougez », c’est censé être le petit-déjeuner idéal :

Quel est le Petit déjeuner idéal ?

J’étais en déplacement à l’étranger, et voici ce que l’hôtel m’a servi au petit-déjeuner :

  • Un laitage rempli du bon calcium, « indispensable pour les os » ;
  • Des céréales complètes, « riches en fibres » ;
  • Et des baies bourrées de précieux anti-oxydants (en plus d’être délicieuses).

Sauf que… pas du tout !

Si vous prenez ce petit-déjeuner tous les matins, vous n’en mourrez pas, certes…

…mais vous faites une grosse erreur si vous pensez que cela va améliorer votre énergie et votre santé !

Si vous êtes un fidèle lecteur de Santé Corps Esprit, je suis sûr que vous devinerez pourquoi.

N’hésitez pas à prendre 15 secondes pour lister tous les « défauts » de ce petit-déjeuner, puis continuez votre lecture – vous me direz à la fin, en commentaire, si vous avez eu « tout bon » J

Ça y est ?

Alors c’est parti !

Le problème avec les myrtilles, fraises et mûres de ce « petit déjeuner idéal » :

En théorie, les baies rouges et noires font partie des aliments les plus sains qui existent. Manger ses fruits est donc extrêmement bon pour la santé !

Pourquoi ?

Déjà, parce que ces fruits contiennent peu de sucre, comparé à l’ananas, la mangue ou même aux raisins.

Et aussi parce qu’ils sont remplis d’anti-oxydants qui protègent votre cœur, votre cerveau et votre corps tout entier… contre le vieillissement accéléré et les maladies chroniques.

Bref, ce sont des « super-fruits » ou des « super-aliments ».

Mais il y a un gros « hic ».

Ces fruits qu’on m’a servi ne sont pas bio.

Et c’est un énorme problème car les baies rouges et noires sont les fruits qui concentrent le plus de pesticides !

Comprenez-moi bien : je ne suis pas forcément un « ayatollah » du bio.

Je sais que le bio n’est pas toujours accessible à toutes les bourses.

De plus, l’agriculture locale et « raisonnée » est souvent un meilleur choix que le bio importé de l’étranger.

Il m’arrive régulièrement d’acheter des avocats, des courges ou des melons conventionnels, faute d’en trouver des bio.

D’autres fruits et légumes non bio ne concentrent pas trop de pesticides, comme les betteraves, les bananes ou le chou-fleur.

En revanche, pour les fraises, les mûres ou les myrtilles, je suis désolé…

…mais si vous en mangez régulièrement, il faut vraiment les choisir BIO !

Tous les jours, de nouvelles études scientifiques prouvent à quel point les pesticides détériorent votre santé en profondeur.

Encore récemment, la preuve a été faite que les pesticides causent la terrible maladie de Parkinson !

On s’en est aperçu parce que les agriculteurs (non bio) sont beaucoup plus touchés que les autres.

Même chose pour ceux qui ont le malheur d’habiter dans le Bordelais, à proximité des vignes bourrées de pesticides[1].

Ne prenez donc pas de risque, évitez de manger des baies non bio.

Ce « petit déjeuner idéal » contient de véritables « bombes à sucre »bio.

Cela dit, le vrai problème de ce « petit-déjeuner idéal« , ce sont les céréales.

Vous ne pouvez peut-être pas vous en rendre compte sur la photo, mais elles sont grillées et soufflées, pour leur donner du « croustillant » et meilleur goût.

Résultat : ce sont des bombes à sucres !

Leur « indice glycémique » crève le plafond : cela veut dire que ces céréales font jouer les montagnes russes à votre taux de sucre sanguin :

Très vite après les avoir avalées, votre taux de sucre sanguin crève le plafond ;

Mais deux heures après, votre corps réagit et produit massivement de l’insuline : votre taux de sucre s’effondre brutalement, et vous êtes à la limite de l’hypoglycémie.

Ce que vous « ressentez », c’est que vous avez moins d’énergie.

C’est le fameux coup de barre, deux heures après avoir pris un repas trop sucré.

Mais ce qui se passe en profondeur, ni vu ni connu, est encore plus ennuyeux.

Devez-vous réduire les sucres ou les graisses
Devez-vous réduire les sucres ou les graisses

Faire le yo-yo avec votre taux de sucre sanguin est une très mauvaise idée.

C’est le meilleur moyen de développer une « résistance à l’insuline », qui fait le lit des maladies comme le diabète et même Alzheimer (parfois surnommé « diabète de type 3 »).

L’insuline en excès (inévitable quand votre sucre sanguin est trop élevé) est un accélérateur des cellules cancéreuses.

Brûlures d’estomac, reflux gastriques Attention aux IPP
Brûlures d’estomac, reflux gastriques Attention aux IPP

Et tout ceci produit une inflammation généralisée, qui accélère le vieillissement et vous rend plus vulnérable aux maladies inflammatoires comme l’arthrose.

Voilà pourquoi les céréales « bombes à sucre » sont à proscrire définitivement.

Si vous tenez vraiment à en prendre au petit-déjeuner, veillez au minimum à choisir :

Les marques qui ont moins de 5 grammes de sucre par portion ;
Des céréales riches en fibre – au moins 3 grammes par portion ;
Et des céréales non grillées, comme les flocons d’avoine (si vous le tolérez).
Et surtout, évitez de les faire « baigner » dans du lait de vache !

Un petit déjeuner idéal doit il contenir des laitages ?

Le petit-déjeuner qu’on m’a servi a un petit avantage : les céréales sont plongées dans du yaourt au lait de vache… plutôt que du lait de vache tout court !

Petit-déjeuner
Petit-déjeuner

Or les yaourts ont deux gros avantages sur le lait :

  • Grâce à la fermentation, certains mauvais éléments du lait sont éliminés ou réduits…
  • et de « bonnes bactéries » se forment pour nourrir votre flore intestinale.

Mais mais mais… le yaourt au lait de vache n’est pas pour autant « parfait » pour la santé.

L’industrie laitière se garde bien de le crier sur les toits, mais plus de 40 % des Français sont intolérants au lactose[2].

Certaines personnes le savent pertinemment : dès qu’ils avalent le moindre laitage, c’est un tsunami dans leurs intestins : ballonnements, gaz, voire pire.

Mais d’autres en sont totalement inconscients, faute de symptôme aussi « évident ».

Si vous ne digérez pas le lactose correctement, votre intestin souffre d’une inflammation silencieuse, qui peut provoquer de nombreux problèmes de santé :

  • Vous tombez toujours malade l’hiver – car un intestin en bonne santé est la clé d’un système immunitaire fort, qui vous protège des infections ;
  • Vous risquez des problèmes de peau à répétition : eczéma, acné, psoriasis, etc.
  • Et plus généralement, votre forme et votre énergie est loin d’être à 100 % !

Voilà pourquoi de nombreuses personnes témoignent « revivre », du jour au lendemain, lorsqu’elles arrêtent totalement les produits laitiers !

Alors quitte à prendre un yaourt, préférez un yaourt au soja, bio, et enrichi en probiotiques.

Personnellement, j’en mange un presque tous les jours, sans sucre bien sûr, mais agrémenté de poudre de cannelle de Ceylan bio – une super-épice pour vivre mieux et plus longtemps.

Plus aucun doute possible, les traitements naturels marchent !
Plus aucun doute possible, les traitements naturels marchent !

Mais ce yaourt, je ne le prends pas au petit-déjeuner.

Car si vous voulez vraiment un petit déjeuner idéal, le matin, il faut manger salé.

Le vrai petit-déjeuner idéal et santé

La priorité, le matin, c’est de manger de bonnes protéines.

Cela vous « cale » beaucoup plus facilement que les céréales (glucides).

Et en plus, les protéines, favorisent la production de dopamine, un neuromédiateur qui permet au cerveau d’être alerte et productif. La dopamine est idéale le matin pour vous donner l’entrain et la motivation dont vous avez besoin.

Et s’agissant des protéines, je n’en connais pas de meilleurs que les œufs.

Mon petit-déjeuner, quand j’en prends un (ce qui n’est pas toujours le cas, vous allez comprendre pourquoi), est TOUJOURS composé d’au moins 2 œufs bio.

Les œufs sont de véritables merveilles de la nature.

Le jaune d’œuf est rempli de vitamines et nutriments indispensables à votre santé. Il est riche en choline, un nutriment qui protège votre cerveau contre Alzheimer, en oméga 3 qui empêchent votre cerveaux de rétrécir et en lutéine, qui protège vos yeux de la dégénérescence liée à l’âge.

Le jaune est gras ? Oui, mais ce sont d’excellentes graisses pour votre cœur, comme celles de l’avocat ou des oléagineux (noix, noisettes, amandes).

Il contient du cholestérol ? Oui, mais cela n’a aucune importance, car le cholestérol que vous avalez n’a presque aucune influence sur votre taux de cholestérol sanguin.

Quant au blanc d’œuf, il est composé à 100 % de protéines – et couplé aux jaunes d’œuf, cela vous donne vos 9 acides aminés essentiels, dans des proportions idéales !

Voilà le meilleur petit-déjeuner, sans doute.

Mais il y a une autre option, dont on vous parle rarement.

C’est de s’en passer, purement et simplement !

L’autre « petit-déjeuner idéal » : ne pas en prendre !

Sauter le petit-déjeuner est peut-être ce qui vous convient le mieux, à vous.

Les scientifiques sont en train de réaliser qu’un des secrets les plus efficaces pour vivre longtemps et en bonne santé…

… c’est de jeûner au moins 12h à 16h, tous les jours.

Comme le sommeil, c’est indispensable pour que votre organisme se régénère pleinement, chaque jour.

Quel est le Petit déjeuner idéal
Quel est le Petit déjeuner idéal

Le problème, de nos jours, c’est qu’on dîne tard (après 20h) et qu’on petit-déjeune tôt (avant 8h).

Résultat : la plupart des gens atteignent trop rarement les 12 à 16 heures de jeûne nécessaire !

Alors si vous n’avez pas faim le matin au réveil, n’hésitez surtout pas à « sauter le petit déjeuner » !

Essayez ! Vous verrez probablement votre tour de taille s’améliorer, votre sucre sanguin se stabiliser… et votre énergie se décupler !

Mais alors … pourquoi donc ai-je accepté de prendre ce « petit déjeuner idéal » ?

Vous vous posez certainement la question … pourquoi donc ai-je accepté de prendre ce fameux « petit-déjeuner » imparfait, composé de yaourt, baies non bio et céréales sucrées ?

D’un strict point de vue « santé », j’aurais mieux fait de m’en passer totalement.

Oui mais… il faut aussi savoir se faire plaisir dans la vie !

Ce déplacement, j’ai dû le décider en urgence, à cause d’un souci professionnel.

J’étais à l’étranger, tout seul, loin de ma famille, et avec des choses sérieuses à gérer.

Alors j’ai décidé de faire un « extra ».

Je ne recommande pas de le faire tous les jours… mais de temps en temps, cela ne pose pas de problème… et ça fait du bien !

PS : aviez-vous deviné les inconvénients de ce petit-déjeuner ? Dites-le moi, en commentaire de cet article !

Sources

  • [1] http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/8-9/index.html
  • [2] https://www.lanutrition.fr/les-news/combien-de-francais-sont-intolerants-au-lactose-

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here