Qu’est-ce que la PrEP, ce procédé qui empêche le VIH de vous infecter

0
359

VIH/sida. Qu’est-ce que la PrEP, ce procédé qui empêche le VIH de vous infecter. Dans la lutte contre l’épidémie de VIH plusieurs méthodes de prévention sont utilisées.

PrEP, ce procédé qui empêche le VIH de vous infecter

L’une d’entre elles consiste en l’administration de médicaments antirétroviraux en guise de prophylaxie pré exposition (PrEP).

C’est quoi la PrEP ?

La prophylaxie pré-exposition ou PrEP est l’utilisation d’un médicament antirétroviral par les personnes séronégatives pour prévenir l’acquisition de l’infection par le VIH.

Depuis septembre 2015, l’OMS recommande que les personnes présentant un risque substantiel d’infection par le VIH, autrement appelées personnes à risque, se voient proposer la PrEP comme un choix de prévention supplémentaire, dans le cadre d’une prévention globale.

La PrEP est disponible sous forme de comprimés et doit être prise avant d’avoir des rapports sexuels et d’être exposé au VIH.

PrEP est disponible sous forme de comprimés et doit être prise avant d'avoir des rapports sexuels et d'être exposé au VIH.
PrEP est disponible sous forme de comprimés et doit être prise avant d’avoir des rapports sexuels et d’être exposé au VIH.

L’efficacité de la PrEP orale a été démontrée dans des essais de contrôle aléatoires, et elle est élevée lorsque le médicament est utilisé conformément aux instructions selon le CDC, le centre de contrôle des maladies des Etats-Unis.

A lire aussi

Protège-t-elle mon partenaire?

Elle réduit le risque de contracter le VIH lors de rapports sexuels d’environ 99% lorsqu’elle est prise conformément à la prescription.

Bien qu’il y ait peu d’informations sur l’efficacité de la PrEP chez les personnes qui s’injectent des drogues, le CDC affirme que qu’elle réduit le risque de contracter le VIH d’au moins 74% lorsqu’elle est prise conformément à la prescription. Elle est cependant beaucoup moins efficace lorsqu’elle n’est pas prise conformément à la prescription.

Le vaccin le plus ancien encore utilisé dans le monde a 100 ans

La PrEP atteint une protection maximale contre le VIH pour les rapports sexuels anaux réceptifs (bottoming) après environ 7 jours d’utilisation quotidienne.

Pour les rapports sexuels vaginaux réceptifs et l’utilisation de drogues injectables, elle atteint sa protection maximale après environ 21 jours d’utilisation quotidienne.

Aucune donnée n’est disponible pour les relations sexuelles anales avec pénétration (topping) ou les relations sexuelles vaginales avec pénétration.

Quand prendre la PrEP
Quand prendre la PrEP

Quand prendre la PrEP ?

La première condition pour y avoir accès est la présentation d’un test de dépistage du VIH qui est négatif.

Elle peut être prescrite aux personnes ayant des rapports sexuels anaux ou vaginaux au cours des 6 derniers mois avec un partenaire sexuel séropositif (surtout si ce partenaire a une charge virale inconnue ou détectable).

Elle peut être une bonne option aussi pour ceux qui n’utilisent pas toujours un préservatif, et ceux qui ont reçu un diagnostic de MST au cours des 6 derniers mois. De même les personnes qui signalent un comportement à risque continu, ou qui ont utilisé plusieurs cycles de prophylaxie post-exposition ou PPE.

‘Je pensais que le VIH était une maladie de jeunes’

La prophylaxie post-exposition, ou PPE, est un moyen de prévenir la transmission du VIH à une personne séronégative qui pourrait avoir été exposée récemment au virus. Elle consiste à prendre des médicaments anti-VIH aussitôt que possible après une exposition potentielle au virus.

La PrEP convient par ailleurs à ceux qui s’injectent des drogues et qui ont un partenaire d’injection séropositif, avec qui ils partageraient des aiguilles, des seringues ou d’autres équipements.

A-t-on accès à la PrEP en Afrique
A-t-on accès à la PrEP en Afrique

A-t-on accès à la PrEP en Afrique ?

Le déploiement en Afrique se heurte à différents obstacles tels que le coût, l’accès aux soins, la stigmatisation…Mais des progrès sont observés ici et là.

La prophylaxie pré-exposition a permis de réduire les nouvelles contaminations par le VIH dans une étude de cohorte menée au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Togo pendant 2 ans et demi chez près de 600 hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH).

Dr Safiatou Thiam ancienne ministre de la santé et secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le sida au Sénégal explique qu’en effet depuis le début de cette année 2021, la PrEP fait partie de l’arsenal de prévention des professionnels de santé impliqués dans la lutte contre le sida au Sénégal.

Un deuxième patient guéri du VIH, selon les médecins

Par ailleurs, les résultats d’une étude, menée en Afrique de l’ouest par des chercheurs de l’Inserm et de l’IRD, et publiés dans The Lancet HIV, le 25 mai 2021, sont prometteurs.

Selon le Dr Thiam, il existe au Sénégal des directives et des guides pour l’utilisation de la PrEP, qui ciblent des populations à risque mais aussi les couples discordants dans lequel un des partenaires a le VIH et l’autre ne l’a pas.

 »D’autres populations qui prennent des risques et qui ne peuvent pas utiliser de préservatifs peuvent aussi demander la PrEP. Et si elles remplissent les critères, parce qu’il y a les critères liés au risque mais il y a également des critères médicaux, donc si ces personnes remplissent les critères, on peut leur prescrire la PrEP, qui leur est fournie gratuitement au niveau des structures publiques. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here