83 / 100

La vidéo d’un prêtre embrassant, au Ghana, des étudiantes crée l’émoi. La vidéo prêtre anglican Balthazar Obeng Larbi est devenue virale sur la toile. On pouvait le voir administrer un baiser langoureux à trois jeunes filles sous prétexte d’une cérémonie. Toutefois, son excuse n’a pas fait effet au niveau de ses supérieurs qui ont décidé de le châtier.

Prêtre embrassant des étudiantes crée l’émoi (Voir la vidéo)

Le prêtre anglican Balthazar Obeng Larbi est actuellement au coeur d’une grande polémique après avoir embrassé langoureusement trois jeunes filles sous prétexte d’une cérémonie.

Le reverend-père Balthazar Obeng Larb est présentement sous le feu des projecteurs au Ghana.

Dans une vidéo devenue très virale et qui secoue le Ghana on voit l’homme religieux en train d’embrasser des étudiantes, lors d’une cérémonie de remise le prix le 15 août 2021 au St monica’s college.

Dans la vidéo, l’homme appelle les filles et donne à chacune un bref baiser sur les lèvres devant une foule

tout en liesse. Si les deux premières filles semblaient plutôt consentantes et préparer à cela , la troisième a plutôt marqué une réticence qui a contraint l’aumônier à « forcer » la bise.

Lire aussi 

Cet acte « d’amour » de l’ecclésiastique n’est pas passé inaperçu puisqu’il a causé un gros émoi au sein des internautes ghanéen. Jugeant pour la plupart le geste dérangeant et indigne d’un homme de Dieu.

🛑Ghana : La vidéo d’un prêtre embrassant des étudiantes crée l’émoi

Les plaignants ont aussi relevé l’irresponsabilité de l’autorité qui ne montre pas l’exemple avec ses baisers en pleine pandémie de Covid. Les plaintes ont été si fortes que l’église anglicane du Ghana dont il est issu a réagi et livré un communiqué pour informer qu’une enquête serait ouverte.

Lire aussi 

« « L’Église est attristée par la nouvelle et tient à déclarer expressément qu’une enquête approfondie a été immédiatement ouverte sur l’affaire et que l’action dudit prêtre serait traitée conformément aux normes et valeurs de la Communion anglicane où la moralité est extrêmement vénéré dans l’Église », a déclaré le Dr Dawson-Ahmoah directeur exécutif de l’archevêque métropolitain .

A la suite des nombreuses réactions suscitées, les élèves du St monica’s college ont apporté un virulent démenti et demandé aux bloggeurs de replacer les choses dans leur contexte.

Pour exhorter les uns et les autres à aller au-delà ?

Justifiant que l’honorabilité du père ne devait être entaché par ce qui n’est autre qu’un geste de félicitation.

Ghana voici le sort infligé au prêtre ayant embrassé des jeunes filles
Ghana voici le sort infligé au prêtre ayant embrassé des jeunes filles

Lire aussi 

« Nous nous battons pour la justice et ce qui est dûment juste. Le matin de notre service dominical (15 août 2021), notre aumônier scolaire a honoré les élèves méritants avec des certificats, des sommes d’argent et a également offert les baisers »

A LIRE AUSSI

Ce qui laisse entrevoir que tout ceci participait surement d’un jeu ou d’un challenge pour exhorter les uns et les autres à aller au-delà de ce qu’ils ont l’habitude d’accomplir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here