Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück

0
26
Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück0
Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück0

Le prix Nobel de littérature 2020. L’Académie suédoise a récompensé ce jeudi la poétesse américaine âgée de 77 ans, qui est aussi professeure d’anglais à l’université de Yale.

Le prix Nobel de littérature 2020 a été attribué à la poétesse américaine Louise Glück, 77 ans, jeudi 8 octobre. Le comité a salué sa « voix poétique reconnaissable entre toutes qui, avec une beauté austère, rend l’existence de chacun universelle ».

Prix Nobel de littérature 2020 attribué à Louise Glück

Une poétesse souvent primée

Née à New York en 1943, dans une famille juive hongroise, Louise Glück a fait ses débuts en 1968 avec le recueil de poésie Firstborn et « a rapidement été reconnue comme l’une des plumes les plus importantes de la littérature américaine contemporaine », indique le comité Nobel.

Aux Etats-Unis, où elle a passé l’essentiel de sa vie, elle a publié 12 recueils de poèmes ainsi que des essais sur la poésie.

Professeure d’anglais à l’université de Yale, elle s’est dite « surprise et heureuse » en apprenant cette récompense à une heure très matinale aux Etats-Unis, a rapporté le secrétaire perpétuel de l’Académie suédoise, Mats Malm.

A lire aussi  Le prix Nobel de chimie 2020 pour la Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna

Louise Glück a remporté de prestigieux prix littéraires et notamment le prix Pulitzer en 1993 pour son recueil de poèmes The Wild Iris, sorti un an plus tôt. Membre de l’académie des poètes américains (Academy of American Poets), elle a également reçu le National Book Award en 2014 pour son recueil Faithful And Virtuous Night.

Son travail, explique le comité Nobel, « se caractérise par sa recherche de clarté. L’enfance et la vie de famille, les relations intimes avec les parents et les frères et sœurs, est une thématique centrale chez elle. (…) Elle recherche l’universel, et s’inspire pour cela des mythes et des motifs classiques, présents dans la plupart de ses œuvres », ajoute le comité.

« Dans l’un de ses recueils les plus remarquables, The Wild Iris (1992), elle décrit le miraculeux retour à la vie après l’hiver dans le poème Snowdrops », détaille le comité. « Averno (2006) est son recueil magistral, une interprétation visionnaire du mythe de la descente aux enfers de Perséphone captive de Hadès, le dieu de la mort. Une autre réalisation spectaculaire est son dernier recueil, Nuit fidèle et vertueuse. »

Méconnue en France

En français, la traduction de la poétesse est restée jusqu’ici confidentielle, faute de parution en volume. Elle se limite à des revues spécialisées. Elle a consacré un de ses poèmes à Jeanne d’Arc en 1976.

Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück
Le prix Nobel de littérature attribué à la poétesse américaine Louise Glück

Louise Glück succède à l’Autrichien Peter Handke (prix Nobel de littérature 2019, un choix vivement critiqué en raison de ses prises de position favorables à la Serbie durant les guerres en ex-Yougoslavie dans les années 1990) et à la Polonaise Olga Tokarczuk (2018). Elle est la seizième femme à se voir décerner un Nobel depuis 1901.

Avec trois lauréates lors des Nobel scientifiques, cette saison pourrait battre le record de femmes lauréates (cinq en 2009), alors que la paix, vendredi, et l’économie, lundi, restent à décerner.

Laisser un commentaire