Remise de Prix aux Meilleurs Élèves – Macky Sall fustige la violence à l’école

0
8

A l’occasion de la remise de Prix aux Meilleurs Élèves édition 2023 – Macky Sall fustige la violence à l’école. Le Chef de l’État a présidé, ce lundi 31 juillet 2023, au grand théâtre national, la cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves du Sénégal. Occasion pour Macky Sall de dénoncer la violence à l’école, notamment les enseignants qui transposent la violence à l’école.

Remise de Prix aux Meilleurs Élèves 2023 – Macky Sall fustige la violence à l’école

Macky Sall dissout le parti Pastef (DECRET)
Macky Sall dissout le parti Pastef (DECRET)

Les meilleurs élèves du Sénégal issus du Concours général ont été célébrés. Ce lundi 31 juillet 2023, ils ont reçu leurs prix.

Les deux meilleurs élèves du Sénégal, Cheikh Diop du lycée scientifique d’excellence de Diourbel, Melle Safiétou Koné du Lycée d’excellence Mariama Bâ et leurs camarades récipiendaires ont reçu les félicitations du Chef de l’Etat.

Lequel n’a pas manqué de déplorer une baisse de performance. « Bravo pour vos excellents résultats. Je vous en félicite. Toutefois, nos brillants récipiendaires du jour ne doivent pas être l’arbre qui cache la forêt.

Car je remarque que pour plusieurs disciplines, aussi bien qu’en classe de 1ère et qu’en Terminale, les 1er et 2ème prix ne sont pas attribués.

C’est très grave qu’un enseignant censé être un éducateur, abuse de l’ascendance et de l’autorité…

Dissolution de Pastef – L’importante précision de Me Massokhna Kane « C’est Macky Sall qui a.. »
Dissolution de Pastef – L’importante précision de Me Massokhna Kane « C’est Macky Sall qui a.. »

Il est urgent de réfléchir sur les causes de ces contre performances afin d’améliorer les résultats pour les prochaines éditions » a déclaré le Président de la République venu présider la cérémonie.

Il a saisi l’occasion pour exprimer sa grande préoccupation à une certaine tendance pernicieuse qui consiste à détourner l’école de sa vocation d’éducation et de formation.

« C’est très grave qu’un enseignant censé être un éducateur, abuse de l’ascendance et de l’autorité qu’il a sur ses élèves en les incitant à la violence dans les manifestations de rue.

La violence sous toutes ses formes n’a pas sa place dans la société, encore moins à l’école et à l’université. L’école et l’université ne sont pas des arènes de gladiateurs. Leur vocation est d’éduquer et de former des citoyens éclairés et responsables, des bâtisseurs et non des casseurs » dit-il.

Il a condamné fermement ces actes inacceptables qui pour lui, ne resteront pas impunis et dont les auteurs sont heureusement minoritaires dans le système éducatif et ne représentent nullement les enseignants du Sénégal.

Motiver davantage

Ousmane Sonko envoyé à la prison de Sébikotane
Ousmane Sonko envoyé à la prison de Sébikotane

Revenant sur le choix du parrain, le Président a motivé les lauréats et les lauréates, de toujours se souvenir de leur parrain. « Je suis fier de vous et je vous félicite.

Vous êtes des exemples de notre jeunesse. Pour vous motiver davantage, j’ai voulu vous offrir comme parrain le ministre Daniel Cabou. Un illustre fils de notre pays.

Malgré son âge et son parcours, vous constatez son humilité. Soyez toujours ambitieux et compétents mais aussi humbles.

Cultivez le savoir et le savoir-faire sans jamais oublier le savoir être, c’est-à-dire la tenue et la retenue. C’est ce qui fera de vous de grands hommes et de grandes dames » lance-t-il.

Remise de Prix aux Meilleurs Élèves 2023 – Macky Sall fustige la violence à l'école
Remise de Prix aux Meilleurs Élèves 2023 – Macky Sall fustige la violence à l’école

→A lire aussi

Ainsi, pour mieux promouvoir l’excellence, Macky Sall indique « nous avons importé des professeurs qualifiés, nous les avons mis avec des professeurs sénégalais. Je viens de signer un contrat d’assistance ou j’ai recruté les anciens proviseurs du lycée Louis Le Grand et d’autres grands professeurs des lycées préparatoires accompagné ces classes préparatoires mais aussi accompagner les classes de premières et de terminal S pour en faire des S plus. Je ne souhaite pas que notre élite s’envole pour des destinations moins prestigieuses parce que simplement il s’agit d’aller à l’étranger ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici