Revue de presse sénégalaise des quotidiens et digitale du mardi 18 avril 2023

0
5

Bonjour et bienvenue dans cette revue de presse sénégalaise du mardi 18 avril 2023. Nous allons parcourir les principaux titres des journaux et des sites d’information en ligne, qui traitent de l’actualité politique, économique, sociale, culturelle et sportive du pays.

Revue de presse sénégalaise du mardi 18 avril 2023

Palais_présidentiel_à_Dakar
Palais_présidentiel_à_Dakar

La revue de presse sénégalaise du mardi 18 avril 2023 est marquée par plusieurs sujets d’actualité, notamment la politique, la justice, l’éducation et la santé.

Politique : La tension monte entre le pouvoir et l’opposition

Procès Ousmane Sonko – Mame Mbaye, sortie de Idrissa Seck, 3e mandat, les vérités de Matar Guissé (Direct Live)
Procès Ousmane Sonko – Mame Mbaye, sortie de Idrissa Seck, 3e mandat, les vérités de Matar Guissé (Direct Live)

La scène politique sénégalaise est marquée par une montée de la tension entre le pouvoir et l’opposition, à quelques mois des élections législatives prévues en juillet 2023.

Selon le quotidien L’As, le président Macky Sall a décidé de dissoudre le Conseil constitutionnel, l’organe chargé de valider les candidatures et les résultats des scrutins, pour le remplacer par une Cour constitutionnelle, composée de neuf membres nommés par lui-même.

Une décision qui suscite la colère de l’opposition, qui y voit une tentative de « confisquer » le pouvoir et de « manipuler » les élections.

Revue de presse sénégalaise des quotidiens et digitale du mardi 18 avril 2023 1
revue de presse du 18 avril 2023 – le deal entre idy et macky pour la presidentielle 2024

Le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko, qui avait été accusé de viol et arrêté en février 2022 avant d’être libéré sous contrôle judiciaire, a dénoncé un « coup d’Etat constitutionnel » et appelé à la mobilisation populaire pour « défendre la démocratie ».

Le journal Enquête rapporte que Sonko a reçu le soutien de plusieurs partis et mouvements de l’opposition, qui ont formé une coalition baptisée « Front pour la défense du peuple » (FDP).

Le FDP a annoncé une série de manifestations à partir du jeudi 20 avril 2023, pour exiger le retrait du projet de réforme constitutionnelle et la libération des détenus politiques.

ousmane sonko en cinq choses +
ousmane sonko en cinq choses +

A lire aussi

Le pouvoir, de son côté, se dit serein et confiant. Le ministre de la Justice, Malick Sall, a affirmé que le projet de réforme constitutionnelle était conforme à la volonté du peuple, exprimée lors du référendum du 20 mars 2016.

Il a accusé l’opposition de chercher à créer le chaos et à perturber le processus électoral. Le porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, a quant à lui assuré que les forces de sécurité étaient prêtes à faire face à toute tentative de trouble à l’ordre public.

Economie : Le Sénégal lance son premier satellite

Revue de presse sénégalaise du mardi 18 avril 2023 / revue Digitale du Mardi 18 Avril 2023
revue Digitale du Mardi 18 Avril 2023

Le Sénégal a lancé son premier satellite dans l’espace, le mardi 18 avril 2023, depuis la base spatiale de Kourou, en Guyane française. Il s’agit du satellite SeneSat-1, conçu par des ingénieurs sénégalais avec l’appui technique et financier de la Chine.

Le satellite a pour objectif de renforcer les capacités du pays en matière de télécommunications, d’observation de la terre, de gestion des ressources naturelles et de prévention des risques climatiques.

Le président Macky Sall a salué cet événement historique, qui fait entrer le Sénégal dans le club des pays africains ayant accès à l’espace.

Il a souligné que ce projet s’inscrivait dans la vision du Plan Sénégal émergent (PSE), qui vise à faire du Sénégal un pays développé à l’horizon 2035.

Il a également remercié la Chine pour son partenariat stratégique avec le Sénégal, qui se traduit par plusieurs projets d’infrastructures et de coopération dans divers domaines.

Palais_présidentiel_à_Dakar 1
Palais_présidentiel_à_Dakar 1

A lire aussi

Le quotidien Le Soleil rapporte que le lancement du satellite SeneSat-1 a été suivi en direct par des milliers de Sénégalais, qui ont exprimé leur fierté et leur espoir.

Le journal souligne que ce satellite va permettre au Sénégal de renforcer sa souveraineté numérique, d’améliorer la qualité des services publics et privés, et de stimuler l’innovation et la recherche scientifique.

VIDEO / La revue Digitale du Mardi 18 Avril 2023

→ A lire aussi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici