Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD | Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour

0
6

Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD | Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour. Les agents du Bureau des Douanes de l’Aéroport international Blaise DIAGNE (AIBD) ont saisi un bocal contenant près de cinq cent (500) grammes d’amphétamine.

Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD | Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour

Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour
Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour

« La drogue a été découverte dans un colis « express » en provenance d’un pays asiatique. Le produit était conditionné dans un bocal soigneusement dissimulé dans le reste du contenu dudit colis. » selon le communiqué de la douane.

Selon les services de la douane l’opération de livraison surveillée a permis l’arrestation de quatre personnes trois étrangers et un Sénégalais avant d’être déférés au parquet de Mbour « une opération de livraison surveillée a permis d’appréhender quatre (04) individus impliqués dans le trafic.

→A lire aussi

Il s’agit de trois personnes de nationalité étrangère et d’un sénégalais. Tous les quatre ont été déférés au parquet de Mbour. » précise le communiqué.

Confirmé par le Laboratoire de la Division de la Police technique et scientifique (DPTS)

Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour 1
Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour 1

« La saisie fait suite au ciblage du colis sur la base d’éléments pertinents.

Le produit a été d’abord testé positif à l’amphétamine par le kit de détection des Douanes et confirmé par le Laboratoire de la Division de la Police technique et scientifique (DPTS).

Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour 2
Saisie De 500 Grammes d’Amphétamine À l’AIBD Quatre Individus Déférés Au Parquet De Mbour 2

→A lire aussi

Cette opération entre dans le cadre des stratégies de ciblage et d’investigation sur les courants de trafics criminels.

Il s’agit, pour les frontières aériennes, du renforcement des moyens de contrôle des marchandises par voie « express », qui servent souvent de couloir de distribution de produits prohibés ou à double usage. » souligne les services de la douane

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici