EXCLUSIF – Sénégal vs Pays-Bas : Les clés du match, comment les Lions peuvent battre les néerlandais ?

0
349

Sénégal vs Pays-Bas : Les clés du match, comment les Lions peuvent battre les néerlandais ? Le 21 novembre prochain, le Sénégal va entrer en lice à la Coupe du monde 2022. Les Lions de la Téranga, pour leur entrée en matière, vont croiser les Pays-Bas.

Sénégal vs Pays-Bas : Les clés du match, comment les Lions peuvent battre les néerlandais ?

Sadio Mané sort sur blessure face au Werder Bremen1
Sadio Mané sort sur blessure face au Werder Bremen1

Un match d’envergure pour Aliou Cissé et ses hommes, qui vont se frotter, dès le début de la compétition, à ce qui s’est fait de mieux lors des éliminatoires en Europe.

Pour cette rencontre, Aliou Cissé va devoir préparer ses hommes à affronter une équipe qui maitrise parfaitement le 3-5-2.

→ A LIRE AUSSI 

Après une victoire 1-0 face à la France en 2002 et une autre victoire 2-1 face à la Pologne en 2018, le Sénégal va encore tenter de gagner son match d’ouverture à la Coupe du monde.

Face au Pays-Bas, le Sénégal jouera un match crucial face à un grand en déclin ces dernières années, mais qui revient aux premiers plans ces derniers mois.

Le système

Aliou-Cisse-entraineur-des-Lions-du-Senegal- publie sa liste ce vendredi 11 novembre à 10h_Qatar 2022
Aliou-Cisse-entraineur-des-Lions-du-Senegal- publie sa liste ce vendredi 11 novembre à 10h_Qatar 2022

Face aux Pays-Bas, le Sénégal sera face à une équipe qui maitrise très bien le système en 3-5-2.

Avec Van Dijk, De Ligt et Aké, derrière la paire Frenkie De Jong – De Roon ou Frenkie De Jong – Klaassen, les Pays-Bas ont l’une des bases les plus solides au monde pour se permettre une attaque équilibrée et parfois risquée.

Le hic, c’est que le Sénégal, avec les formations africaines, n’a pas l’habitude de jouer face à des équipes avec un système 3 défenseurs.

Aliou Cissé va donc devoir s’adapter, aussi bien en défense qu’en attaque, pour contrecarrer ce système assez complexe.

La gestion tactique sera donc un des plus gros clés de ce match, car le sélectionneur qui perdra la batille tactique risque de perdre le match.

→ A LIRE AUSSI 

Si le Sénégal veut remporter cette rencontre, il faudra non seulement museler l’attaque axiale des Hollandais avec Depay et Bergwijn, mais aussi bloquer les couloirs, où Dumfries et Wijndal (ou Blind) poussent à outrance, soutenus justement par leurs solides défenseurs centraux.

Le couloir gauche sénégalais

Sadio Mané sort sur blessure face au Werder Bremen

Du côté des Pays-Bas, si Van Gaal à des certitudes sur tous les plans, ce n’est pas le cas de son homologue, Aliou Cissé. Le Sénégal, qui ne devrait pas convoquer Saliou Ciss, va devoir donc jouer avec un suppléant lors de cette Coupe du monde.

Le couloir gauche sénégalais va donc faire face à l’une des forces des Pays-Bas, le couloir droit, animé par Denzel Dumfries, mais aussi par Steven Berghuis.

Alors que le Sénégal va tenter de trouver des automatismes sur ce couloir, les Hollandais tenteront certainement de mettre la pression à gauche pour faire douter tout le système de Aliou Cissé.

→ A LIRE AUSSI 

Les transitions

Avec une moyenne de 72,7% de possession du ballon lors des éliminatoires en Europe, les Pays-Bas ont montré qu’ils étaient une équipe en attaque placée, avec la balle au pied.

Et ce n’est pas une possession vaine, puisque l’équipe de Van Gaal, de toute l’Europe, est celle qui a la plus grosse moyenne de frappe par match, avec 23 tirs.

Ca tombe bien, Aliou Cissé préfère procéder en contre-attaque. Face aux Pays-Bas donc, le Sénégal ne devrait pas tout le temps avoir le ballon, mais lorsque les joueurs l’auront, ils devront être prêt à en faire une bonne utilisation.

Avec des fusées comme Sadio Mané, Ismaila Sarr ou encore Boulaye Dia, le Sénégal devrait subir face aux Pays-Bas pour ensuite procéder en contre-attaque. Les transitions devront être soignées et le travail défensif accru.

Durant une grande partie, dans ce genre de figure, la pression sera sur le but de Mendy, mais il faudra fléchir sans jamais briser, pour ensuite prendre confiance et s’installer, au fur du match, dans les cages hollandaises.

La vitesse des Sénégalais sera importante et Aliou Cissé devrait en prendre compte pour concocter son onze.

Si le Sénégal tient défensivement et réussi ses transitions en attaque, il pourrait réaliser un joli coup face aux Hollandais.

L’infériorité des Hollandais sur les couloirs défensifs

Sénégal vs Pays-Bas clés du match, comment les Lions peuvent battre les néerlandais
Sénégal vs Pays-Bas clés du match, comment les Lions peuvent battre les néerlandais

Avec un système en 3-5-2 qui passe en 5-2-1-2 lors des phases défensives, les Pays-Bas s’exposent souvent sur les cotés.

En effet, si l’axe est bondé de monde avec 3 défenseurs et deux milieux défensifs, sur les côtés, il n’y a qu’un joueur, en l’occurrence le latéral.

Ne jouant pas avec des ailiers, les Hollandais se retrouvent souvent en infériorité sur les couloirs. Le Sénégal, qui pourrait utiliser ses ailiers et ses latéraux qui vont dédoubler, pourrait souvent se retrouver dans une situation de 2 contre 1 sur ces couloirs.

Le duel Memphis Depay – Sadio Mané

Le duel Memphis Depay – Sadio Mané
Le duel Memphis Depay – Sadio Mané

Ce match Sénégal – Pays-Bas sera l’occasion d’un choc entre deux stars offensives, Sadio Mané et Memphis Depay. Le joueur du Bayern, leader de l’attaque sénégalaise, a porté le Sénégal lors des éliminatoires de la zone Afrique.

Il fera face au joueur le plus en forme lors des éliminatoires en Europe. En effet, Depay, sur les 33 buts inscrits par les Pays-Bas, en a marqué 12 et délivrés 6 passes décisives.

C’est plus de la moitié. Il a été le meilleur buteur (à égalité avec Kane) et le meilleur passeur des éliminatoires. Il sera donc très déterminant face au Sénégal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here