Somalie : un attentat suicide présumé à Mogadiscio

0
573

C’est une tragédie de plus en Somalie. Un attentat suicide présumé à Mogadiscio. Au moins six morts suite à un attentat suicide présumé en Somalie. L’explosion s’est produite jeudi, dans un restaurant près d’un poste de contrôle de sécurité qui mène au palais présidentiel de la capitale Mogadiscio.

,attentat suicide ,Somalie ,attentat ,suicide ,présumé , Mogadiscio,

Attentat suicide présumé à Mogadiscio en Somalie

Au moins six morts suite à un attentat suicide présumé en Somalie.

Jeudi, l’explosion s’est produite dans un restaurant près d’un poste de contrôle de sécurité qui mène au palais présidentiel de la capitale Mogadiscio.

Le café ainsi que la clinique voisine ont été gravement endommagés.

Le bilan provisoire fait état de six morts et 12 blessés, des civils pour la plupart.

Abdullahi Muktar, un responsable de la sécurité a précisé qu’une enquête était bien évidemment en cours afin de connaître les détails mais les premières observations permettaient de corroborer l’hypothèse que quelqu’un a procédé à l’explosion.

_ »Une forte explosion a secoué ici de manière inattendue, parce que le kamikaze poussait une brouette, plusieurs personnes ont été tuées ici, des morceaux de corps ont été collectés ici et là. C’est une grande tragédie.[…]__La grosse explosion a fait des victimes civiles, c’était bouleversant ». a déclaré _Nageye Hussein, un témoin oculaire.

Une explosion près d’un poste de contrôle du palais présidentiel fait plusieurs morts.

Ces dernières la Somalie a été la cible de plusieurs attaques alors que le pays est en pleine crise politique. Des désaccords de longue date se poursuivent entre le président Mohamed Abdullahi Mohamed et son Premier ministre Mohamed Hussein Roble; au sujet du processus des élections retardées déjà depuis un an.

Les élections en Somalie suivent un modèle indirect dans lequel les assemblées législatives des États et les délégués des clans choisissent les législateurs du parlement national. Ces derniers choisissent à leur tour le président.

Environ 40 % des 275 députés qui siègent à la chambre basse

Alors que le vote pour la chambre haute s’est achevé l’année dernière, les délégués des clans ont jusqu’à présent élu environ 40 % des 275 députés qui siègent à la chambre basse.

Les bailleurs de fonds internationaux de la Somalie craignent que cette impasse ne détourne l’attention de la lutte contre le groupe djihadiste lié à Al-Qaida Al-Shabaab.

Mardi, le secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé sa décision de restreindre l’octroi de visas aux responsables somaliens actuels ou anciens ou à d’autres personnes

RECOMMANDÉ POUR VOUS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here