Revue De Presse Du 21 Octobre 2022. Les Quotidiens Se Passionnent Pour Les Sujets Économiques Et Politiques. Les quotidiens parvenus vendredi à la rédaction se sont surtout préoccupés des sujets économiques et politiques, dont la répartition des futurs revenus pétroliers.

Sujets Économiques Et Politiques Passionnent Les Quotidiens Revue De Presse Du 21 Octobre 2022

activistes menacés d’emprisonnement au Nord-Kivu
activistes menacés d’emprisonnement au Nord-Kivu

Les contrats signés par le Sénégal avec des partenaires en vue de l’exploitation du gaz et du pétrole ont été tellement mal négociés qu’un faible pourcentage des revenus va revenir à l’Etat, selon les opposants Thierno Alassane Sall et Ousmane Sonko.

« Le Sénégal gagnera entre 50 et 64 % du bénéfice généré », écrit L’As en citant la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen), qui dément MM. Sall et Sonko.

Petrosen, une société dont l’Etat détient 99 % du capital (selon son site Internet), a publié un communiqué « pour lever toute équivoque sur les contrats pétroliers », lit-on dans le même journal, lequel ajoute : « La polémique ne cesse d’enfler à propos des contrats pétroliers signés par le Sénégal. »

Sahara Le drame de Mahbès du 14 octobre 1979, chronique d’une agression polisarienne
Sahara Le drame de Mahbès du 14 octobre 1979, chronique d’une agression polisarienne

A lire aussi

« Petrosen dément Ousmane Sonko et Thierno Alassane Sall. La polémique relative aux parts du Sénégal dans l’exploitation du pétrole et du gaz est relancée (…) De cette polémique (…) rejaillira sans doute la vérité sur les contrats en question », note Tribune.

En guise de rappel, l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz du Sénégal va démarrer en 2023, selon les autorités sénégalaises.

Au nom de la souveraineté alimentaire et de la promotion des denrées alimentaires produites au Sénégal, l’Institut de technologie alimentaire (ITA) du Sénégal mène la « guerre contre la tyrannie du blé », selon Bés Bi Le Jour.

A l’initiative du ministère du Développement industriel,
l’ITA a acquis un nouveau laboratoire censé contribuer à la réduction de moitié des importations de blé du pays, selon le journal.

« Un patrimoine en ruine »

Néné Fatoumata Tall, devenue coordonnatrice nationale du Programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (PROMISE)
Néné Fatoumata Tall, devenue coordonnatrice nationale du Programme de développement de la microfinance islamique au Sénégal (PROMISE)

Le Quotidien évoque les difficultés de Dakar Dem Dikk (DDD), la société nationale chargée des transports urbains et interurbains. « Nouveau directeur général de la société de transport, Ousmane Sylla hérite d’une entreprise à l’arrêt : bus en panne, problèmes de pièces de rechange, dépôt à l’abandon. DDD, c’est un patrimoine en ruine. Mais il (Ousmane Sylla) s’est persuadé de [sa] relance », affirme le journal.

Le nouveau directeur général de DDD a annoncé « un plan d’action » qu’il compte dérouler pour sortir cette société nationale des difficultés, selon EnQuête.

Le Soleil s’est intéressé à la politique du logement du gouvernement. « Amadou Ba (le Premier ministre) trace la voie pour un habitat accessible », titre-t-il, rappelant que le gouvernement a lancé le programme « Zéro bidonville » et les pôles urbains pour « résorber le gap de 350.000 logements et satisfaire les nouvelles demandes de logement estimées à 15.000 unités par an ».

Pour qu’on y arrive, estime le directeur général de la Banque de l’habitat du Sénégal, Bocar Sy, « les banques doivent s’adapter aux contraintes des clients », pour leur faciliter l’accès au logement.

L’espoir et la crainte animent en même temps le monde paysan, selon EnQuête. « Les pluies qui continuent de tomber commencent à sérieusement menacer les récoltes de cette année », signale-t-il.

Le Vrai Journal aussi se préoccupe d’économie en évoquant « la chute d’un golden boy », en l’occurence l’homme d’affaires sénégalais Kabirou Mbodj. Il est poursuivi en justice en France, à la suite d’accusations de viol.

« La descente aux enfers se poursuit pour Kabirou Mbod. Après avoir conduit Wari (un opérateur de transfert d’argent) à la faillite, voilà qu’il est mis en examen par le tribunal de Paris pour trois viols présumés », écrit-t-il.

« Un golden boy dont la chute est aussi retentissante que son ascension avait été fulgurante », commente Le Vrai Journal en publiant un portrait de l’homme d’affaires.

Concernant la politique, WalfQuotidien fait remarquer que « l’opposition fourbit ses armes » pour l’élection présidentielle de 2024. Selon le journal, Ousmane Sonko a pris « une longueur d’avance » sur ses alliés de la coalition Yewwi Askan Wi.

« Chahuté par le pouvoir, le ’nemeeku tour’ (une série de visites qu’effectue Ousmane Sonko chez ses partisans depuis plusieurs jours) est en train de propulser le ’patriote’ en chef », observe-t-il.

Le « syndrome Wade »

Jayden Dixon, petit garçon âgé de 11 ans, adresse un message touchant d'Aide au Kenya au Roi+
Jayden Dixon, petit garçon âgé de 11 ans, adresse un message touchant d’Aide au Kenya au Roi+

WalfQuotidien estime que « cette tournée lui permet de gagner en capital sympathie et de ’vendre’ par la même occasion son programme pour 2024 ».

Le Témoin Quotidien est d’avis que Macky Sall est confronté au « syndrome Wade », du nom de son prédécesseur dont la candidature à l’élection présidentielle de 2012 était contestée.

« A quelques mois de la présidentielle de 2012, les soutiens du président Wade s’agitaient pour le pousser à briguer un troisième mandat. Avec le résultat que l’on connaît. Eh bien, on assiste aux mêmes agitations à un peu plus de la fin du deuxième mandat du président Sall », constate le journal.

« A la fin, le même résultat ? » se demande Le Témoin Quotidien.

Revue Du Presse Du 19 Juillet 2022 Les Statistiques Du Travail Et D’Autres Sujets À La Une Des Quotidiens
Revue Du Presse Du 19 Juillet 2022 Les Statistiques Du Travail Et D’Autres Sujets À La Une Des Quotidiens

Sud Quotidien s’inquiète de la « non-transmission [à l’Assemblée nationale] du projet de loi de règlement de l’année 2021 », un document qui permet aux députés de savoir comment le gouvernement a utilisé le budget voté pour la même année.

L’absence de ce document de la table des députés pourrait « plomber (…) la 14e législature dans son travail de contrôle du budget de l’Etat », prévient-il.

L’Observateur tente de distinguer « le vrai du faux », en ce qui concerne l’ »épidémie de tuberculose » dont on parle au Sénégal.
« Dakar, Thiès, Diourbel, Ziguinchor, Kaolack et Saint-Louis concentrent les plus forts taux de prévalence de la tuberculose dans le pays », révèle-t-il.

Revue de presse du 01 fevrier 2022 Perturbations scolaires et d’autres sujets à la Une
Revue de presse du 01 fevrier 2022 Perturbations scolaires et d’autres sujets à la Une

A lire aussi

« Un texte en vue pour (…) les malades qui refusent de prendre le traitement » prescrit par les médecins, annonce L’Observateur.
L’info consacre un dossier aux maladies tropicales négligées (MTN).

« On ne peut pas éradiquer les maladies tropicales négligées sans une bonne hygiène des mains », déclare le docteur Ndèye Mbacké Kane, ajoutant : « L’approvisionnement en eau et les services d’assainissement sont un pilier central dans la stratégie de lutte contre les MTN. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here