Test de la Huawei MediaPad M5 Lite : petit prix, grands frissons

0
364

Performances & Interface

Pour pouvoir proposer sa MediaPad M5 Lite à 299 euros, Huawei a dû faire quelques sacrifices. Au risque de décevoir les joueurs, ce sont les performances qui ont été revues à la baisse. 

La tablette intègre un processeur Kirin 659 (milieu de gamme) couplé à 3 ou 4 GB de RAM selon les versions, et 32 ou 64 Go de stockage (extensible via microSD).

Sans surprise, les performances de la MediaPad M5 Lite sont très moyennes, pour ne pas dire médiocres.

Les benchmarks en témoignent. Au quotidien, pour un usage standard (réseaux sociaux, emails, navigation web, musique, vidéos), la tablette est fluide et répond sans sourciller aux diverses sollicitations.

Néanmoins, vous ne ferez pas de la MediaPad M5 Lite un outils de travail, même d’appoint. Elle a beaucoup de mal à gérer le multitâche lorsque des applications lourdes s’exécutent en même temps.

N’imaginez même pas faire de la retouche photo ou du montage vidéo lourds. La tablette a des petits ralentissements, crashs et freezes. Pour les petites retouches rapides en revanche, pas de problème.

C’est en jeu que la MediaPad M5 Lite pêche le plus, notamment avec les jeux les plus gourmands graphiquement. Oubliez les sessions de PUBG ou Fortnite avec la qualité graphique poussée au maximum.

La MediaPad M5 Lite ne suit pas, l’ensemble manque de fluidité et les parties sont parfois interrompues par des lags ou des crashs. Pour le jeu, il faudra plutôt miser sur la MediaPad M5. Pour un usage professionnel, sur la version Pro. Logique.

Ça pique les yeux !
Ça pique les yeux !

L’interface de la MediaPad M5 Lite repose sur Android 8.0 + EMUI 8.0. Rien de nouveau sous les tropiques.

La MediaPad M5 Lite souffre du même problème que toutes les autres tablettes Android : elles embarquent Android. Et en 2018, l’OS de Google n’est absolument pas adapté à une utilisation poussée sur tablette.

On est loin de l’expérience proposée par un iPad ou une Surface. Mais pour un usage multimédia c’est largement suffisant d’autant que Huawei a intégré des petites fonctionnalités « spéciales ».

Le système est optimisé pour l’utilisation d’un stylet par exemple, mais il n’est pas fourni. A ce prix, ce serait beaucoup demander.

Publicités

Laisser un commentaire