Tricherie au Bac : La « team Pekesse » au banc des accusés

0
9

Tricherie au Bac 2023. La team Pekesse au banc des accusés. Le taux provisoire de réussite pour cette année est de 22.03% admis d’office et 33.7% autorisés à passer les rattrapages du second tour. Sur les 32.311 candidats reçus au premier tour, ils sont 8.007 à avoir décroché la mention.

Tricherie au Bac 2023 : La team Pekesse au banc des accusés

BFEM 2023 « aucune contrainte » majeure n’a été signalée à Matam (officiel)
BFEM 2023 « aucune contrainte » majeure n’a été signalée à Matam (officiel)

Cette performance réussie est entachée par les cas de tricherie. Chaque année, la même équipe réussit son modus operandi en mettant en œuvre les mêmes méthodes, la même apparente impunité de tricherie.

Après enquête, se désole dans les colonnes de « L’Observateur » le directeur de l’office du Bac, c’est la fameuse « team Pekesse ».

1174 candidats de Tambacounda admis au premier tour du baccalauréat
1174 candidats de Tambacounda admis au premier tour du baccalauréat

→>  A lire aussi

Le journal de renseigner que c’est un groupe de 15 candidats (14 filles et 01 garçon) tous provenant de Pikine-Guédiawaye et inscrits au centre académique de Thiès qui avaient été pris pour tricherie en 2021.

Des correcteurs qui leur envoient la correction

Tricherie au Bac 2023 : La team Pekesse au banc des accusés
Tricherie au Bac 2023 : La team Pekesse au banc des accusés

Le directeur de l’office du Bac regrette le fait que les mêmes noms reviennent et qu’ils ne soient pas inquiétés.

Le modus operandi est clair. Ils scannent les épreuves puis les envoient à des correcteurs qui leur envoient la correction qui est partagée dans un groupe WhatsApp.

→>  A lire aussi

Les membres de cette bande risquent cinq ans de prison pour association de malfaiteurs, escroquerie, obtention frauduleuse d’avantages indus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici