Un bout de glace lâché dans un trou de 90 mètres de profondeur creusé en Antarctique n’a rien de terrestre

0
220

Théorie possible : au-delà d’une certaine profondeur, tout objet passe dans une autre dimension. Sachez que le son d’un bout de glace lâché dans un trou de 90 mètres de profondeur creusé en Antarctique n’a rien de terrestre.

Peter Neff est glaciologue, une magnifique profession qui consiste à voyager aux confins des terres les plus froides de notre planète afin d’y récolter des échantillons de glace à analyser. Lors d’une expédition en Antarctique, il a eu la bonne idée de jeter un morceau de glace dans un trou de forage de 90 mètres de profondeur et de filmer la scène pour partager avec nous ce beau moment de science.

J’avoue que je n’aurais jamais pensé qu’un bout de glace en chute libre dans un genre de puits sans fond pouvait émettre un tel son. Mais je vous laisse découvrir le résultat par vous-même.

Conclusion, il est possible de reproduire le bruit d’un coup de feu dans un cartoon avec un simple morceau de glace. Et une foreuse capable de créer une gigantesque carotte, certes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here