L’entraîneur de l’équipe capverdienne de football qualifiée pour la finale des play-down de l’édition 2019 du tournoi de l’UFOA (Wafu Cup des nations), Janito Carvalho, invite les autorités sportives à prendre en compte davantage le travail accompli sur le plan local.

« La qualification en finale du play-down doit être un déclic’’ pour démontrer que « des choses intéressantes peuvent être faites sur le plan local si on accepte de s’y investir », a expliqué le technicien capverdien dont l’équipe sera confrontée à celle de la Guinée.

Janito Carvalho pense à des investissements dans le championnat local, sur la formation des joueurs locaux et des techniciens.

« Si on accepte ses investissements, on va recoller encore une fois à la crème du football continental », a dit le technicien capverdien.

Janito Carvalho, entraîneur du Cap-Vert veut plus de respect pour le football local
Janito Carvalho, entraîneur du Cap-Vert veut plus de respect pour le football local

Après deux qualifications d’affilée en phase finale de la CAN en 2013 et en 2015, les « Requins Bleus » du Cap-Vert ont raté les deux dernières éditions en 2017 et en 2019.

Les footballeurs locaux du Cap-Vert, en se qualifiant en finale des play-down, « ont démontré qu’ils méritent le plus grand respect », a-t-il ajouté.

Il dit espérer que le sélectionneur de l’équipe A va appeler lors des prochaines sorties des joueurs évoluant sur le plan local.

Publicités

Laisser un commentaire