Washington déconseille la destination Burkina Faso aux Américains

0
6
,Washington ,destination ,Burkina Faso ,Américains ,sécurité,terrosime,sahel,afrique,
,Washington ,destination ,Burkina Faso ,Américains ,sécurité,terrosime,sahel,afrique,

Ce mardi, Washington a déconseillé aux voyageurs Américains de mettre les pieds au Burkina Faso. C’est dans un communiqué officiel que le département d’Etat a annoncé la nouvelle.

A lire aussi : Tempête diplomatique entre Londres et Washington : Trump attaque Maye

Le ministère américain des Affaires étrangères (appelé aux Etats-Unis département d’Etat, NDLR) n’y va pas avec le dos de la cuillère. Pour lui, le ‘‘pays des hommes intègres’‘ est désormais placé au sommet des nations les plus dangereuses pour tout voyageur, notamment américain.

Pour le département d’Etat, cette assertion s’explique “en raison du terrorisme, de la criminalité et des enlèvements” qui prévalent au Burkina Faso depuis l’avènement du djihadisme sur ses terres.

A titre de rappel, ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest est la cible d’un nombre quasi-incalculable de prises d’otages depuis 2015, année du début des attaques des djihadistes qui ont établi leurs bases principalement dans le nord. Leurs attaques se font de plus en plus fréquentes et meurtrières au fil des années.

Selon un bilan fourni par nos confrères de l’AFP (Agence France presse), ces raids djihadistes ont fait un total de 700 morts au Burkina Faso depuis la fatidique année 2015. Certaines de ces tueries ont pour auteurs Al-Qaïda et l’Organisation Etat islamique. Quant à l’ONU, elle avance le nombre de 500.000 déplacés internes et réfugiés.

Avant l’incrustation des djihadistes au Burkina Faso, le pays était l’une des destinations préférées des touristes et autres voyageurs Américains. La décision du département d’Etat vient enfoncer davantage ce pays, déjà confronté à une économie aux abois axée justement sur le tourisme de l’artisanat d’art, attraction majeure pour les touristes.

 avec AFP, Agence

Publicités

Laisser un commentaire