L’année 2020 tire sa révérence en images chaotiques et prophétiques. Un regard par mois sur une année extraordinaire. Vous vous souvenez de l’époque où le monde était plein d’espoir et où une toute nouvelle décennie s’ouvrait en 2019 ?

Eh bien, les choses ne se sont pas passées comme prévu. La pandémie de coronavirus a dévasté la planète, causant une immense douleur.

Année 2020 en images

Mais 2020 a aussi été une année de beauté, d’humour et de résilience humaine, comme le montrent ces photos, prises chacune à un mois différent de l’année.

JANVIER

Un virus mortel émerge en Chine et on en sait peu sur lui. En l’absence d’équipements de protection adéquats, certaines personnes se tournent vers les objets de la vie quotidienne comme alternative.

L'année 2020 en images 1 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 1 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Des enfants chinois portent des bouteilles en plastique comme protection artisanale et des masques de protection en attendant l’enregistrement d’un vol à l’aéroport de la capitale le 30 janvier 2020 à Pékin, en Chine.

FÉVRIER

La supermoon a hypnotisé les gens du monde entier. L’un des grands moments astronomiques de l’année a été capturé ici, dans la ville d’Edirne en Turquie, à côté des minarets de la mosquée Selimiye du XVIe siècle.

L'année 2020 en images 2 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 2 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Supermoon vu avec à côté la mosquée Selimiye à Edirne, Turquie.

MARS

En raison des restrictions imposées par le coronavirus, beaucoup d’entre nous ont passé une grande partie de l’année 2020 sur internet – pour échanger avec les amis, pour travailler, pour faire des achats et, dans le cas de ce professeur de Hong Kong, pour enregistrer une leçon pour sa classe.

L'année 2020 en images 3 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 3 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Un professeur s’enregistre avec un smartphone.

AVRIL

Les mesures de distanciation sociale ont libéré une créativité sans limite. Aux États-Unis, un prêtre catholique romain a maintenu sa distance en utilisant un pistolet à eau pour bénir sa congrégation avec de l’eau bénite.

L'année 2020 en images Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images Un regard par mois sur une année extraordinaire

Un prêtre portant une visière tire de l’eau avec un pistolet à eau sur une voiture.

MAI

Le meurtre d’un Afro-Américain, George Floyd, alors qu’il était en état d’arrestation par la police américaine, a donné le coup d’envoi d’un mouvement mondial contre le racisme et la brutalité policière.

L'année 2020 en images 5 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 5 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Cette manifestation à Sacramento, en Californie, a été la première d’une longue série de manifestations qui ont suivi dans tout le pays.

Une manifestante face à face avec un policier.

JUIN

En prévision d’une inauguration après la première période de confinement, le Gran Teatre del Liceu de Barcelone s’est produit devant un public de plus de deux mille plants de pépinières. Ils essayaient de souligner l’importance des arts en ces temps difficiles.

L'année 2020 en images 6 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 6 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Des milliers de plants de pépinières sont placés sur des sièges du Gran Teatre del Liceu de Barceona devant un orchestre qui répète.

JUILLET

Une femme kenyane regarde, impuissante, un essaim de criquets pèlerins descendre sur ses terres. Après avoir détruit les récoltes en Iran, au Pakistan et en Inde, les insectes se sont répandus en Afrique de l’Est.

L'année 2020 en images 7 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 7 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Une femme de la tribu des Turkana traverse un essaim de criquets pèlerins dans le village de Lorengippi, près de la ville de Lodwar, dans le comté de Turkana, au Kenya, le 2 juillet 2020.

AOÛT

L’une des plus puissantes explosions non nucléaires de l’histoire a détruit le port de Beyrouth au Liban. Plus de 200 personnes ont été tuées et des milliers ont été blessées. Le pianiste Raymond Essayan, photographié ici, a souffert d’une commotion cérébrale et a été laissé sans abri par la catastrophe.

L'année 2020 en images 8 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 8 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Le musicien Raymond Essayan joue du piano dans un bâtiment détruit après l’explosion du port de Beyrouth, au Liban.

SEPTEMBRE

La forêt amazonienne du Brésil a connu ses pires incendies de forêt depuis dix ans, ce qui a alarmé les écologistes et les groupes de protection de la nature. Ce jaguar a survécu à un incendie dans le Pantanal, mais ses pattes ont été brûlées.

L'année 2020 en images 9 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 9 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Un jaguar mâle adulte avec ses pattes avant enveloppées dans un bandage.

OCTOBRE

Les gouvernements du monde entier ont jonglé avec l’assouplissement et le renforcement des mesures de confinement alors que les cas de coronavirus continuaient à diminuer et à augmenter. De nombreuses entreprises affirment que l’avenir est sombre à cause du coronavirus.

L'année 2020 en images 10 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 10 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Ce restaurant de la capitale italienne, Rome, a utilisé un squelette dans la salle à manger pour symboliser la fin de leur activité.

Un squelette  »assis » à la table d’un restaurant.

NOVEMBRE

Mitree Chitinunda, originaire de Thaïlande, était un ultra-royaliste. Mais les protestations sans précédent de cette année, appelant à des réformes démocratiques et à la limitation de la monarchie, l’ont fait changer de camp. Les cheveux de Mitree portent désormais le signe des trois doigts, inspiré des Hunger Games et utilisé par les manifestants de toute la Thaïlande.

L'année 2020 en images 11 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 11 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Mitree Chitinunda, un ancien ultra-royaliste, se fait couper les trois doigts de la salve dans les cheveux – un symbole de la protestation anti-gouvernementale qui réclame un changement au niveau du pouvoir de la monarchie à Bangkok, en Thaïlande.

DECEMBRE

Le coronavirus est en train de se répandre sur Terre, mais la course à l’espace continue. La Chine est devenue le deuxième pays de l’histoire à planter son drapeau sur la surface de la Lune. La mission Chang’e-5 a permis de ramener les premiers échantillons de roches lunaires en 44 ans.

L'année 2020 en images 12 Un regard par mois sur une année extraordinaire
L’année 2020 en images 12 Un regard par mois sur une année extraordinaire

Un drapeau de la Chine sur la surface lunaire.

Par Kafunel.com avec BBC Afrique
*Toutes les images sont soumises à des droits d’auteur.

Lire plus

  1. « J’ai survécu au coronavirus »
  2. Mame Awa Diouf: « J’ai survécu au coronavirus »
  3. Mila Kimbuini parle des cas asymptomatiques de coronavirus
  4. Coronavirus – symptômes : asymptomatique mais contagieux

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here