L’Argentine, championne Coupe du monde FIFA 2022, décroche sa 3e étoile après une finale de folie

0
99

FIFA Coupe du monde 2022. L’Argentine décroche sa 3e étoile après une finale de folie. Une joie immense pour Lionel Messi et toute l’Argentine. Le 18 décembre est historique.

Argentine décroche sa 3e étoile après une finale de folie

gloire éternelle pour l'Albiceleste et Lionel Messi, jubile la presse argentine
gloire éternelle pour l’Albiceleste et Lionel Messi, jubile la presse argentine

L’Argentine a remporté sa 3e Coupe du monde en s’imposant 4-2 aux tirs au but contre la France en finale. Il y avait 3-3 après les prolongations dans une finale au destin hallucinant.

L’Albiceleste a tout d’abord éteint les Bleus grâce à une 1re mi-temps de feu. Lionel Messi a ouvert le score sur penalty (23e) après une faute d’Ousmane Dembélé, tandis qu’Angel Di Maria a doublé la marque sur un modèle de contre-attaque (36e).

Revivez le match Argentine 3-3 France [t.a.b (4-2)] Finale, Coupe du monde 2022 (résumé)
Revivez le match Argentine 3-3 France [t.a.b (4-2)] Finale, Coupe du monde 2022 (résumé)

A lire aussi

Mais la France a ensuite complètement retourné la situation grâce à un dernier quart d’heure de folie. Transparent pendant 75 minutes, Kylian Mbappé a inscrit un doublé en 120 secondes, tout d’abord sur un penalty pour une faute de Nicolas Otamendi (80e), puis sur une superbe frappe (81e).

Un grand Emiliano Martinez

Argentine décroche sa 3e étoile après une finale de folie
Argentine décroche sa 3e étoile après une finale de folie

Longtemps assommés, les Argentins ont tout de même réussi à reprendre l’avantage en prolongation à la 109e grâce à l’inévitable Lionel Messi.

C’était sans compter sur un coup du sort, une main argentine à la 118e qui a offert un nouveau penalty pour la France, à nouveau transformé par Kylian Mbappé pour un triplé.

Les Bleus auraient même pu l’emporter à la 120e mais le portier Emiliano Martinez a réalisé une parade absolument exceptionnelle, au niveau d’ailleurs du reste de son tournoi, devant Randal Kolo Muani.

le sacre de Lionel Messi
le sacre de Lionel Messi

Les Argentins ont finalement décroché aux tirs au but une 3e étoile après 1978 et 1986.

Les 4 tireurs de l’Albiceleste ont inscrit leur essai, tandis que Kingsley Coman (arrêt de l’intraitable Emiliano Martinez) et Aurélien Tchouaméni (non-cadré) ont manqué leur tentative.

Il s’agit du 1er sacre d’une nation non-européenne depuis le Brésil en 2002.

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here