Communication – Changer sa vie pour le mieux : de l’état présent à l’état désiré

0
547

Début                                   Précédent                          Suivant                     Fin

FORMULER SON « ÉTAT DÉSIRÉ »

Communication - Changer sa vie pour le mieux : de l'état présent à l'état désiré 1

Une fois que l’on a bien analysé notre « État Présent » et les situations dans lesquelles il est gênant, il convient de s’interroger sur ce que l’on souhaite devenir en ayant intégré le changement souhaité, c’est-à-dire ce que l’on nomme l’ « Étal Désiré ».

Cet « État Désiré » peut d’ailleurs, contrairement aux apparences, être difficile à décrire.

Par exemple, si une personne dit, comme Camille, qu’elle ne veut plus être timide, pour ne plus rougir, plus se laisser crier dessus, il y a de fortes chances pour qu’elle n’arrive pas à changer, tout simplement parce qu’elle ne formule pas un « État Désiré», mais plutôt un « État Non-Désiré » !

Il est important en effet de bien formuler ce que l’on souhaite, pour pouvoir savoir vers quoi on veut se diriger, et non pas ce que l’on veut éviter. Camille devra donc dire qu’elle veut être capable de parler normalement à Bastien, plutôt qu’elle ne veut plus rougir.

Ensuite, l’« État Désiré» se définit également dans des circonstances précises, afin de vraiment pouvoir visualiser ce que l’on souhaite obtenir : imaginez la situation dans laquelle vous souhaitez opérer un changement, et interrogez-vous sur toutes les modalités de l’expérience « idéale ».

Par exemple, si l’on reprend l’exemple de Camille, quelles seront les premières choses qu’elle verra, entendra,   sentira, pensera quand elle aura réussi à parler à Bastien ?


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici